La ville de Nashville est candidate pour accueillir les Raptors en 2020-2021

Pas plus tard que la semaine dernière, nous rapportions que les Raptors considéraient l’option du New Jersey pour disputer leurs matchs locaux au Prudential Center en 2020-2021. Voilà maintenant que c’est la ville de Nashville au Tennessee qui attirerait l’attention de l’organisation torontoise à quelques semaines du début des camps d’entraînement.

Avec la saison de la NBA qui s’amorcera le 22 décembre prochain, il ne reste plus beaucoup de temps aux Raptors pour établir un plan à savoir où seront disputées les rencontres à domicile de l’équipe. Des membres de la direction des Raptors auraient visité le Bridgestone Arena et la ville de Nashville plus tôt cette semaine selon les informations obtenues par Adam Vingan de The Athletic.

L’option numéro 1 des Raptors serait toutefois de pouvoir disputer leurs rencontres à Toronto au Scotiabank Arena. Selon des sources de Marc Berman du New York Post, la NBA serait présentement en négociations avec les gouvernements Canadien et Américain pour trouver une solution qui permettrait aux Raptors de jouer au Canada. L’une des solutions envisagées serait que le gouvernement du Canada contrôle des tests de la COVID-19 à l’aéroport de Toronto dès qu’une équipe visiteuse arriverait dans la ville Reine pour jouer un match. Les partisans ne pourraient pas assister aux rencontres, même si la ligue souhaite que 25% des arénas soient remplies, dans la mesure du possible.

Tampa Bay et Kansas City seraient toujours des options que Toronto considérerait si jamais les autres villes ne portent pas fruits. Le Bridgestone Arena de Nashville a déjà accueilli des matchs de basketball dans le passé; des rencontres de la NCAA ont eu lieu dans cet amphithéâtre. La capacité pour le basketball est de 19 395 places.

Une décision devra être prise rapidement par les Raptors et la ligue alors que les camps d’entraînement débuteront dans moins de trois semaines.

Image par défaut
Jean-Philippe Fournier
Publications: 311