Tim Duncan quitte son poste d’entraîneur

Un vide se fera ressentir à San Antonio lors des matchs de la saison 2020-2021. Après seulement une saison sur le banc des Spurs de San Antonio, Tim Duncan a mercredi pris la décision de quitter son poste d’entraîneur adjoint.

C’est le journaliste Marc Stein du New York Times qui a annoncé la triste nouvelle, en début de soirée. Duncan a passé l’entièreté de sa carrière dans l’uniforme des Spurs, avec qui il a gagné cinq championnats et avec qui il s’est imposé comme l’un des meilleurs – sinon le meilleur – power forward de l’histoire de la NBA.

Il en demeure que l’ancien MVP ne s’éloignera pas complètement du club, lui qui assistera le personnel des Spurs en matière de développement des joueurs. On prévoit l’accueillir assez fréquemment aux complexes d’entraînement de l’équipe. Selon Stein, il était entendu et assumé au sein de la concession que l’expérience « coach Duncan » ne durerait qu’un an.

Aujourd’hui âgé de 44 ans, le natif des Îles Vierges n’avait pas fait le voyage à Orlando avec le reste de l’équipe. Il était resté auprès du big man LaMarcus Aldridge au Texas pour contribuer à sa réhabilitation, lui qui avait dû subir une chirurgie à l’épaule.

San Antonio a l’an dernier connu sa pire saison en deux décennies, présentant un dossier de 32 victoires contre 39 défaites. S’il y a toutefois un point positif à retenir de cette courte aventure, on peut noter que Duncan possède un dossier parfait comme entraîneur-chef. Il avait remplacé Gregg Popovich lors d’un match contre les Hornets en mars.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 836