Les Knicks sont les favoris dans le derby Westbrook

Mercredi, Russell Westbrook choquait le monde de la NBA en demandant une transaction pour une seconde saison consécutive. Depuis qu’il a indiqué à la direction des Rockets qu’il souhaitait quitter Houston, une poignée d’équipes se sont montrées intéressées à déposer une offre.

Le site spécialisé en paris sportifs BetOnline.ag a classé les prétendants à l’obtention de l’ancien MVP en fin d’après-midi vendredi, soutenant que les Knicks de New York étaient ceux qui risquaient le plus de gagner cette course. Ils surpassent ainsi le Magic, les Pistons, les Hornets, les Bucks et les 76ers.

Marc Stein du New York Times a d’ailleurs appris que l’organisation des Knicks était prête à absorber le lourd contrat de Westbrook, qui touchera en moyenne 43 millions de dollars par année jusqu’en 2022-2023. Pour l’instant, les Rockets lui doivent 130M$ sur les trois prochaines saisons – et c’est un montant que New York est prête à payer.

Si un échange avait à avoir lieu, on a l’intention de faire du joueur vedette le visage d’une franchise qui se cherche depuis trop longtemps maintenant. Dans les bureaux new-yorkais, on y a pensé et on est prêt à appuyer sur la gachette. Reste tout de même à mettre en place le bon retour pour une potentielle transaction – et à se montrer plus intéressants que les autres.

Car il y a de la compétition. On a appris durant la journée que les Clippers avaient déposé une offre préliminaire qui enverrait Paul George à Houston en retour de Westbrook, Robert Covington et d’un choix de première ronde en 2023.

Est-ce que les Knicks peuvent offrir autant? Ce serait étonnant. Mais selon les probabilités, ils sont tout de même les favoris.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 827