Mock Draft 3.0 : Prédictions finales

Après des mois à lire, analyser, spéculer et surtout patienter, le repêchage de la NBA est enfin à nos portes! En effet, la vie de plus de 60 jeunes joueurs sera changée demain soir et pour la dernière fois en 2020, AlleyOop360 tente de prédire le déroulement de cet encan fortement anticipé.

Nous vous offrons donc un aperçu de ce qui se discute à travers la NBA avec des choix logiques basés sur les informations qui circulent, en plus d’apporter notre grain de sel avec le choix AlleyOop, justifié par les préférences de notre équipe repêchage composée de moi-même et mon collègue Kevin Vallée

1. Timberwolves : Anthony Edwards (SG)

Pour une rare année, l’intrigue commence dès le 1er rang alors qu’aucun joueur n’a su s’établir comme espoir #1 dans le consensus populaire. En effet, il est non seulement difficile de savoir qui les Timberwolves ont dans leur mire, mais il est aussi fort probable qu’une autre formation fasse cette sélection mercredi soir alors que Minnesota tente de reculer de quelques rangs. Bref, c’est la confusion totale et en cas de doute, nous gardons la même prédiction que lors des mock drafts précédents : le combo guard Anthony Edwards de l’Université Georgia.

Choix AlleyOop : Anthony Edwards

La question qui tue : est-ce mieux de prioriser le potentiel de LaMelo Ball ou l’habileté d’Anthony Edwards à complémenter D’Angelo Russell et Karl-Anthony Towns? Il est temps pour les T-Wolves de compétitionner pour une place en séries, et Edwards est le joueur qui les placerait directement en position d’y parvenir.

2. Warriors : James Wiseman (C)

Malgré une confusion médiatique bien orchestrée par les Warriors, la plupart des informateurs se préparent à voir le centre de format géant James Wiseman rejoindre Golden State. En effet, une tonne de noms différents ont été associés aux Warriors lors des derniers mois et il ne faut pas écarter la possibilité d’une surprise, mais Wiseman est le seul joueur qui soit non seulement un bon fit pour contribuer immédiatement mais aussi un bon rapport qualité/prix au 2e rang du repêchage.

Choix AlleyOop : Deni Avdija

Mon collègue Kevin Vallée a mis son poing sur la table pour Deni Avdija depuis plusieurs mois, avec raison. Le jeune joueur d’origine israélienne possède l’une des meilleures éthique de travail de la cuvée et selon plusieurs analystes de repêchage réputés, les Warriors font partie des quelques équipes à être tombées amour avec la personnalité d’Avdija. Avec Steph Curry, Avdija pourrait briller – et rendre de fiers services à son coéquipier en distribution de ballon. Quel bon fit.

3. Hornets : LaMelo Ball (PG)

Impossible que LaMelo Ball glisse en dehors du top 3, n’est-ce pas? C’est avec cette mentalité que nous prédisons la sélection de Ball au 3e rang, même si Onyeka Okongwu répondrait plus aux besoins des Hornets à court terme. LaMelo est, selon plusieurs, le talent le plus unique du repêchage et une formation comme Charlotte ne peut pas lever le nez sur un joueur qui apporterait enfin un peu d’engouement autour de la franchise de Michael Jordan, tout en ayant le potentiel de devenir la plus grande vedette de cette cuvée.

Choix AlleyOop : James Wiseman

Tel qu’évoqué dans le paragraphe précédent, le besoin principal des Hornets est à la position de centre et le fait de remplacer Cody Zeller par James Wiseman représenterait une amélioration considérable pour Charlotte.

4. Bulls : Deni Avdija (SF)

Arturas Karnisovas en sera à son premier repêchage à la tête des Bulls de Chicago, lui qui a fait sa réputation en tant que dépisteur international. En d’autres mots, peu de gens dans la NBA ont autant de connections que Karnisovas en Europe, c’est pourquoi les Bulls sauront tout ce qu’il y a à savoir sur Deni Avdija : jeune homme charismatique, intelligent et très travaillant qui s’est amélioré à la vitesse de l’éclair la saison dernière. Bref, un fit parfait pour l’organisation des Bulls et pour l’alignement actuel qui compte déjà deux bons guards et deux bons bigs.

Choix AlleyOop : LaMelo Ball

Dans un scénario où Avdija aurait été sélectionné par les Warriors tel qu’expliqué dans le choix AlleyOop du 2e rang, nous croyons que la chute de LaMelo Ball ne pourrait pas se poursuivre plus loin que le 4e rang peu importe les besoins des Bulls.

5. Cavaliers : Obi Toppin (PF)

Même si Toppin n’est pas la pièce défensive manquante pour les Cavaliers, tout indique que le gagnant du Trophée Naismith (MVP de la NCAA) en 2020 est le joueur que Cleveland vise. En effet, Jonathan Wasserman de Bleacher Report a récemment rapporté que Toppin figure au 2e rang sur les tableaux de certaines équipes et si on lit entre les lignes, les Cavs semblent être une de ces équipes.

Choix AlleyOop : Isaac Okoro

Tel que mentionné dans le paragraphe prédictif, notre équipe de repêchage croit que les Cavaliers feraient mieux d’opter pour un glue guy défensif afin de complémenter Darius Garland, Collin Sexton et Kevin Porter Jr.

6. Hawks : Tyrese Haliburton (PG)

Les prédictions se compliquent au 6e rang alors que plusieurs analystes s’attendent à voir les Hawks transiger leur sélection. Tel que rapporté dans notre spécial repêchage sur les ondes du 91.9 Sports, Trae Young aurait exprimé son désir de participer aux séries éliminatoires et avec plusieurs jeunes joueurs déjà dans l’organisation, les Hawks doivent opter pour une pièce prête à contribuer. Si le marché des échanges ne s’avère pas favorable, Haliburton est en plein ce genre de joueur.

Choix AlleyOop : Onyeka Okongwu

Bien que j’adore Haliburton, notre équipe préfère Okongwu à un point aussi tôt du repêchage. Certes, les Hawks viennent d’acquérir Clint Capela, mais il ne s’agit pas d’un joueur assez dominant pour t’empêcher de repêcher un jeune centre extrêmement talentueux qui cadrera à long terme avec John Collins.

7. Pistons : Patrick Williams (SF)

Patrick Williams est assurément l’une des wild cards du repêchage mais heureusement pour le 2e plus jeune joueur de l’encan, les équipes repêchant entre 7 et 10 sont très intéressées par ses services. En effet, la plupart des informateurs croient que les Pistons hésitent entre Williams et Haliburton et dans un scénario où Haliburton n’est plus disponible, Williams semble être le choix évident.

Choix AlleyOop : Killian Hayes

7 choix passés et toujours pas de Killian Hayes… plusieurs informateurs croient qu’il pourrait glisser mercredi soir, notamment en raison de la forte demande aux positions 3 et 4. Ceci dit, notre équipe ADORE Killian Hayes et aime encore plus l’idée de lui donner les reines d’une offensive qui comprend son compatriote français et bon ami, Sekou Doumbouya.

8. Knicks : Isaac Okoro (SF)

Les Knicks ne peuvent pas se permettre d’être fancy et doivent opter pour le meilleur joueur disponible en dépit de sa position. Bien qu’Onyeka Okongwu soit le joueur le plus haut classé sur nos tableaux respectifs, Okoro risque d’être plus haut sur celui des Knicks alors que la formation de New York a rôdé autour du jeune spécialiste de la défensive tout au long de sa saison à Auburn.

Choix AlleyOop : Obi Toppin

Peu importe ce que l’on pense de la défensive d’Obi Toppin, le big man de Dayton reste un des meilleurs marqueurs de ce repêchage et risque d’être un des favoris au titre de recrue de l’année, une contribution immédiate dont les Knicks ont grandement besoin.

9. Wizards : Onyeka Okongwu (C)

Les Wizards ne sont pas dans la meilleure des positions au 9e rang de l’encan mais la chance leur sourit dans ce scénario où Okongwu glisse jusqu’ici. Thomas Bryant est une belle surprise à Washington mais il serait stupide d’ignorer un talent de la trempe d’Okongwu afin de donner une année de plus à un ancien choix de 2e tour qui n’a rien coûté aux Wizards.

Choix AlleyOop : Tyrese Haliburton

Dans un scénario où Okongwu ne serait plus disponible, les Wizards doivent se tourner vers un autre gagnant pour améliorer la culture d’organisation à Washington et garder Bradley Beal heureux. Haliburton est exactement le leader dont ils ont besoin, lui qui agirait à titre de police d’assurance pour John Wall qui n’a pas joué dans la NBA depuis 2018.

10. Suns : Aaron Nesmith (SF)

Les Suns ont déboussolé les prédictions avec l’acquisition de Chris Paul alors que tout le monde s’attendait à les voir repêcher un garde pour accompagner Devin Booker. En cas de doute, nous optons pour le pêché mignon des Suns : un ailier polyvalent qui tire bien à trois points. Dans cette catégorie, Aaron Nesmith est probablement le meilleur de cette cuvée. Selon ce qui circule, il est le coup de coeur du DG de l’équipe.

Choix AlleyOop : Patrick Williams

Notre équipe ne voit pas Nesmith comme un choix de loterie et dans notre scénario, l’excellent Patrick Williams est le meilleur ailier disponible, lui qui possède également beaucoup de potentiel du centre-ville.

11. Spurs : Aleksej Pokusevski (C)

Un mot pour décrire les Spurs au repêchage : imprévisibles.

Gregg Popovich et son équipe n’ont rien à cirer du consensus populaire et on pourrait ici voir la première véritable grosse surprise du repêchage alors que plusieurs s’attendent à voir les Spurs essayer de frapper un coup de circuit. Aleksej Pokusevski remplit cette description à merveille, lui qui possède des habiletés hallucinantes pour un centre de 7 pieds tout en étant le seul joueur de 18 ans du repêchage.

Choix AlleyOop : Aleksej Pokusevski

S’il y a un entraîneur qui peut polir un diamant brut européen, c’est bien Gregg Popovich.

12. Kings : Devin Vassell (SF)

Les Kings semblent prendre un pas en arrière après des signes encourageants alors que Buddy Hield souhaite faire comme Bogdan Bogdanovic et quitter Sacramento. Quoi qu’il advienne de ces rumeurs, les Kings se retrouvent avec une lacune sur les ailes et connaissant leur affection pour les bons 3&D, Devin Vassell serait un remplaçant parfait pour Bogdanovic.

Choix AlleyOop : Devin Vassell

Ce choix deviendrait encore plus logique si Buddy Hield devait quitter puisque Hield et Vassell sont tous les deux de bons tireurs à trois points pouvant jouer les positions 2 et 3.

13. Pelicans : Saddiq Bey (SF)

Partisans des Pelicans, vous avez enfin le droit d’être excités. En effet, avec une saison prometteuse pour les débuts de Zion Williamson, les Pels ont frappé un grand coup en obtenant une tonne de choix au repêchage pour Jrue Holdiay. Bref, il est temps de bâtir une équipe de séries en Nouvelle-Orléans et cela commence par l’ajout de joueurs intelligents qui savent gagner des matchs de basketball. Saddiq Bey est le joueur parfait pour combler ce besoin, lui qui répondrait à leur manque de profondeur sur les ailes tout en apportant son bagage de leadership acquis sous la tutelle de Jay Wright à Villanova.

Choix AlleyOop : Jalen Smith

Outre le besoin d’un combo forward, les Pels ont un énorme trou à la position de centre. Peu de big men représentent un bon rapport qualité/prix au 13e rang mais avec plusieurs choix de repêchage à leur disposition, David Griffin et son équipe peuvent se permettre une sélection de luxe en ajoutant le stretch big Jalen Smith.

14. Celtics : Killian Hayes (PG)

Cette sélection serait un véritable VOL pour les Celtics mais plus le repêchage approche, plus il est évident qu’un des gardes au sommet de la cuvée glissera en dehors du top 10. En effet, il s’agit d’une excellente cuvée pour trouver un point guard prêt à jouer dans la NBA et plusieurs formations ne jugeront pas nécessaires d’en sélectionner un dans la loterie. Ceci dit, les Celtics ne peuvent absolument pas lever le nez sur l’un des joueurs au potentiel le plus élevé de cet encan si celui-ci leur tombe entre les mains au 14e rang. Attendez-vous toutefois à ce qu’une formation complète une transaction avant qu’il ne glisse aussi loin…

Choix AlleyOop : Saddiq Bey

Killian Hayes serait parti depuis longtemps si notre équipe faisait les choix. Dans un scénario où les 4 premiers guards sont déjà repêchés, les Celtics pourraient se tourner vers un ailier pour remplacer Gordon Hayward, qui semble en voie de quitter Boston.

– Déjà un problème…

– Les Raptors font de VanVleet une priorité

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 556