Pelicans : David Griffin accumule un nombre absurde de choix de 1er tour

Au cours des deux dernières années, New Orleans et OKC ont démontré au reste de la NBA comment procéder à une reconstruction adéquate. Effectivement, David Griffin, le directeur général des Pelicans, et Sam Presti, le directeur général du Thunder, ont tous deux réussi à transformer quelques joueurs étoiles en un nombre absurde de choix de 1er tour pour les repêchages des prochaines années, en plus de faire l’acquisition de jeunes talents.

Dans les médias, le Thunder fait peut-être un peu plus de manchettes pour ses acquisitions des deux dernières saisons mortes, mais les Pelicans ne sont pas à plaindre. Griffin et Presti ont chacun réussi à tirer le maximum de situations loin d’être idéales.

De son côté, en juillet 2019, la franchise d’OKC avait répondu aux demandes de ses deux joueurs étoiles, Paul George et Russell Westbrook, en les échangeant dans le cadre de deux transactions différentes. 

Avec le récent transfert de Chris Paul aux Suns, le Thunder a, à ce jour, réussi à transformer PG-13 et le Brodie en de jeunes talentueux tels que Shai Gilgeous-Alexander et Kelly Oubre Jr en plus d’un nombre massif de choix de 1er tour. D’ici, 2027, l’organisation possède un total de 17 choix de 1er tour. Oui, vous avez bien lu, 17!

Le maestro David Griffin

Pour ce qui est des Pelicans, ils ont bien sûr eu la chance de remporter la loterie l’année dernière et d’ainsi sélectionner Zion Williamson avec le 1er choix du repêchage. Par ailleurs, ils ont répondu à la demande de leur superstar Anthony Davis, qui s’apprêtait alors à entamer la dernière année de son contrat, en l’échangeant aux Lakers. David Griffin avait orchestré un coup de maître en mettant la main sur des jeunes en développement tels que Lonzo Ball, Brandon Ingram et Josh Hart en plus de plusieurs choix de 1er tour, lui aussi. 

Lundi soir, le DG des Pels a récidivé en envoyant Jrue Holiday, dont le contrat va arriver à échéance à la suite de la saison 2020-2021, aux Bucks. En retour, la Nouvelle-Orléans a fait l’acquisition de George Hill et Eric Bledsoe, mais surtout de 3 choix de 1er tour en plus de 2 pick swaps. Avec ces 5 choix, le club ne fait qu’ajouter à sa collection déjà extrêmement impressionnante de choix de 1er tour (15 d’ici 2027).

La saison morte ne fait que commencer, les Pelicans et le Thunder pourraient donc en faire plus d’ici le début de la campagne, le 22 décembre prochain. Cela reste à voir, mais une chose est certaine : le futur s’annonce prometteur pour les deux franchises.

– Les Bucks ont-ils maintenant le meilleur alignement partant de la ligue?

– Le repêchage aura lieu mercredi soir :

-Les Wizards ne semblent pas vouloir échanger Bradley Beal, mais Blake Griffin avec les Warriors… pourquoi pas?

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 223