Quelles sont les options pour Karim Mané?

Le Québécois Karim Mané a été ignoré au repêchage de la NBA, hier soir. Le guard tentait de devenir le premier joueur issu du CÉGEP à être repêché dans la NBA, mais il n’a pas été l’un des 60 joueurs sélectionnés. Suite à la fin de la séance, plusieurs joueurs non-repêchés ont signé des contrats à deux-volets avec un club. Néanmoins, Karim ne fait pas non plus partie de cette liste. Ce n’est pas terminé, mais ça se complique.

Selon ce que rapporte Peter Yannopoulos (RDS), l’agent de Karim discuterait présentement avec plus d’un club de la NBA ainsi que des équipes européennes.

Or, il faut se faire l’avocat du diable. Le Québécois aurait été un freshman dans la NCAA, et il ne risque donc pas d’obtenir d’offre de haut-niveau dans la Euro League. S’il devait signer avec une équipe du Vieux-Continent, il est possible qu’il s’agisse d’une ligue moins compétitive.

Il n’est pas trop tard pour qu’il signe un contrat à deux volets avec une formation de la NBA, mais il est aussi plus que possible qu’il signe une entente Exhibit 10 pour la G League.

Cependant, l’incertitude qui règne dans la G League pourrait faire patienter Karim. Ce serait toutefois une immense victoire.

Pourquoi n’a-t-il pas été repêché?

Karim avait des offres de plusieurs universités de haut niveau, aux États-Unis. On peut notamment parler de Michigan State et Tom Izzo, qui aurait été une situation parfaite pour un joueur qui possède son style de jeu. Après une saison dans la NCAA, il aurait pu se déclarer éligible au repêchage à l’âge de 21 ans et aurait pu voir sa valeur augmenter.

Le jeune homme misait toutefois sur des opportunités qui se seraient présentées à lui pendant l’été et qui lui auraient permis de comparer son talent à celui de joueurs américains. Tous ces showcases ont été annulés et ont jeté une douche d’eau froide sur le jeune homme.

Au repêchage, les clubs aiment pouvoir comparer le niveau de compétition et il est difficile de le faire avec le réseau de la RSEQ.

C’est probablement pour cette raison qu’une équipe n’a pas encore misé sur ce projet.

On peut se questionner quant à sa décision, mais on ne peut pas la remettre en doute. Il y avait des risques avec chaque option qui se présentait à lui.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.

Attitude Football Attitude Football