Le coup de génie des 76ers

On ne va pas se mentir, les 76ers de Philadelphie étaient dus pour un grand ménage, et c’est ce qu’ils ont fait. Laissant place à Doc Rivers et Daryl Morey, l’état-major de la formation a eu droit à un changement d’air bénéfique qui s’est rapidement fait sentir. Rivers semble en voie d’établir une confiance avec ses nouveaux joueurs, confiance qu’avait perdue Brett Brown. Les changements sont venus avant l’implosion d’un club qui a trop de talent pour ne pas compétitionner.

Le remaniement de l’équipe a passé avant tout par l’échange d’Al Horford au Thunder d’OKC qui s’est fait un plaisir de prendre en charge le mauvais contrat du centre octroyé par l’ancien état-major à Philadelphie en raison des choix de repêchage qui ont accompagné Horford à Oklahoma City. Il est loin de valoir les 27.5 millions de dollars qu’il touchera cette année. En retour, les Sixers ont obtenu Danny Green qui viendra ajouter de l’adresse au tir. S’il peut jouer son rôle à merveille, la troupe de Doc Rivers aura l’un des meilleurs alignements partants de la NBA.

Évidemment, c’est Josh Richardson qui a écopé de l’arrivée de Green en prenant le chemin de Dallas, une transaction qui amènera Seth Curry dans les rangs des 76ers. Celle-ci est intelligente puisque Curry est un joueur qui intégrera la rotation de Rivers et qui pourra donner de grosses minutes en sortie de banc. C’est avec des joueurs de la trempe de Seth Curry qu’une formation avance en séries éliminatoires. La saison dernière, il a marqué 12.4 PTS par match et a obtenu 14 points ou plus dans 4 des 6 rencontres opposant les Mavericks aux Clippers en séries.

Maintenant que Morey a débuté un remaniement du club à son goût, il a également été très impliqué lors du repêchage, faisant 3 sélections sensées pour son club. Tyrese Maxey, le choix de premier tour de l’organisation fait déjà parler de lui comme étant un excellent joueur défensif et capable de tirer dans des moments opportuns, un style qui devrait complimenter l’apport de Ben Simmons, ainsi que celui de Joel Embiid. Il doit devenir un bon tireur s’il souhaite être utile à Philadelphie, mais son pourcentage de réussite aux lancers francs va de ce sens avec 83.3 % de réussite. C’est un beau pari à prendre au 21e rang.

Pour conclure son premier encan à la barre des Sixers, Morey a également mis la main sur Isaiah Joe au 49e rang. Joe est un excellent tireur avec un pourcentage de réussite de 37.8% lors de son passage dans la NCAA. Au 58e rang, c’est Paul Reed qui a joint les rangs de la troupe de Doc Rivers. Il est considéré comme un projet à développer dans les prochaines années, mais l’ailier de 6 pieds 9 pouces a obtenu un double-double de moyenne à DePaul lors de la saison 2019-2020.

La soirée même où le marché des joueurs autonomes s’est ouvert, les Sixers ont été en mesure de mettre la main sur Dwight Howard, Il sera le remplaçant d’Al Horford, mais aura vraisemblablement un rôle dans la rotation. L’avantage, c’est qu’il coûtera plus de 10 fois moins cher qu’Horford.

Partout à travers les médias, vous verrez que les 76ers sont considérés comme l’une des équipes les plus améliorées en vue de la prochaine campagne et Daryl Morey en est le principal responsable. C’est littéralement un coup de génie de la part de l’organisation d’avoir mis la main sur l’ancien des Rockets d’Houston pour redresser le navire avant qu’il ne soit trop tard. Reste maintenant à prouver sur le terrain que les multiples changements auront l’effet escompté.

Aux Dernières Nouvelles

Default image
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.

Attitude Football Attitude Football