Bol Bol reste avec les Nuggets en signant un contrat de 2 ans

Mardi matin, Shams Charania de The Athletic a annoncé que Bol Bol s’était entendu avec les Nuggets sur un contrat de deux ans d’une valeur de 4,2 M$. Denver convertit ainsi le contrat à deux volets du forward prometteur en une place sûre au sein de l’équipe à long terme.

Si les blessures n’avaient pas frappé le fils de l’ancien joueur de la NBA, Manute Bol, dans sa courte carrière universitaire, il aurait sans aucun doute été sélectionné dans le premier tour, voire dans la loterie (top 15), du repêchage en juin 2019.

En juin 2019, Shaquille O’Neal avait dit que s’il avait à bâtir une équipe autour d’une recrue, il opterait pour Bol Bol et non Zion Williamson. Shaq a vu le jeune athlète mesurant 7 pieds 2 pouces développer son jeu devant ses propres yeux puisqu’il s’entraînait avec son fils, Shareef. Selon le Big Diesel, le fils de Manute peut tout faire sur le terrain (dribbler, passer, tirer à distance, défendre, contrer des tirs, etc.), ce qui est très rare pour un joueur de sa taille. 

En juillet dernier, pendant un épisode de la populaire émission Inside the NBA,  Shaq a demandé à tous ceux qui s’étaient moqués de ses propos concernant Bol Bol l’année précédente de lui présenter des excuses.

Un bon coup des Nuggets

Le forward des Nuggets a joué son premier match officiel en NBA dans la bulle d’Orlando pendant la phase de qualification pour les séries. Il n’a suffi que de quelques parties pour que le monde entier s’aperçoive de l’énorme potentiel que ce jeune basketteur au style unique possède. Son talent brut mélangé à ses capacités fait de lui un atout important pour la franchise du Colorado. Celle-ci a donc bien fait de lui offrir un contrat garanti dès maintenant.

Avec les départs de Jerami Grant et Mason Plumlee, du temps de jeu va se libérer et Bol, qui a prouvé qu’il pouvait jouer autant au poste de small forward que de power forward, pourra certainement en profiter. L’homme de 21 ans pourrait aussi évoluer en tant que center, mais il va devoir prendre un peu de poids afin de se mesurer à certains big men du circuit puisqu’il est plutôt mince.

Étant donné que la ligue n’a pas pris en compte les matchs joués dans la bulle en votant pour les différents prix de la saison régulière, Bol Bol sera admissible au titre de recrue de l’année pour la campagne 2020-2021.  

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 223