Bogdan Bogdanovic rejoint officiellement les Hawks

Le directeur général des Hawks d’Atlanta, Travis Schlenk, n’a pas terminé son excellent boulot en vue de l’imminente campagne. Après une entre-saison parsemée d’acquisitions fort intéressantes, voilà qu’il en matérialise une autre en se procurant les services de Bogdan Bogdanovic, qui quitte officiellement les Kings de Sacramento pour faire le voyage jusqu’en Géorgie, selon Adrian Wojnarowski d’ESPN.

Bogdan était d’abord joueur autonome sous restriction, et nous connaissions déjà depuis quelques temps l’intention de l’organisation des Kings de laisser partir le shooting guard, dans l’objectif de conserver un plus haut degré de flexibilité avec son effectif.

Cependant, la planète entière croyait, il n’y a de ça que quelques jours, que Bogie avait pris la direction des Bucks de Milwaukee, dans le cadre d’un échange de sign-and-trade. C’était d’ailleurs Adrian Wojnarowski qui avait aussi partagé la nouvelle à ce moment, le 17 novembre, seulement pour que la transaction ne tombe à l’eau par la suite.

Eh bien, nous savons maintenant que le jeune Serbe ne se joindra pas à Giannis Antetokounmpo, mais qu’il contribuera plutôt aux efforts de Trae Young et sa bande, en 2020-2021. Pour effectuer l’appropriation de ses services, Atlanta l’a présenté à une fiche contractuelle de 72 millions de dollars américains, dispersés sur quatre ans; une offre qu’il ne pouvait presque pas refuser.

Selon les sources internes du réseau ESPN, le nouveau DG des Kings Monte McNair avait beaucoup plus de facilité à refuser d’égaler l’offre des Hawks, après avoir repêché Tyrese Haliburton le 18 novembre dernier. Sacramento ne s’attendait pas à être en mesure de choisir Haliburton au 12e échelon, ils ont donc sauté sur l’opportunité, se retrouvant alors avec un nombre élevé de guards dans leur alignement; il fallait en laisser partir un.

Aujourd’hui, l’addition de Bogdanovic à l’arsenal agilement renouvelé des Hawks en est une de taille, assez pour soulever une question intéressante : est-ce que les Hawks sont maintenant une équipe de séries éliminatoires?

Dans la conférence de l’Est où le derrière de peloton est tragiquement plus faible que son opposée, on rêve beaucoup plus facilement aux séries, lorsqu’on est un jeune club en développement. L’historique franchise du sud-est américain aura tout de même à y faire sa place et devra faire compétition à certaines formations affamées comme celles des Pacers, des Bulls, du Magic, des Pistons et même des Wizards ou des Hornets pour s’arracher les 8e, 7e et peut-être 6e places.

Néanmoins, avec un cinq majeur composé potentiellement de Trae Young comme meneur de jeu, Bogdan Bogdanovic au poste de shooting guard, Danilo Gallinari ou DeAndre Hunter à l’aile, John Collins comme ailier fort et Clint Capela au centre; les chances sont excellentes pour ces Hawks revampés.

Aussi, il ne faut certainement pas négliger les acquisitions de second plan qu’a complété l’organisation géorgienne. Le banc de l’équipe inclut quelques noms comme Rajon Rondo, Kevin Huerter, Kris Dunn, Cam Reddish et Onyeka Okongwu.

Cette combinaison proportionnée de jeunesse et de vétérans d’expérience a tout pour être une recette gagnante, et les Hawks d’Atlanta seront une réelle menace lors du prochain calendrier. D’autant plus, si Ice Trae parvient à mener ce navire adéquatement, méfiez-vous.

S’étant amélioré à chacune de ses trois saisons en NBA, Bogdan a publié les moyennes de 15 PTS, 3.4 REB et 3.4 AST en 2019-2020, tout en tirant de l’extérieur à 37.2%.

LeBron James fête ses 36 ans contre les Spurs de San Antonio ce soir.

– À ne pas manquer dans la NCAA ce soir :

– Mike Miller s’ajoute à l’équipe d’entraîneurs du Thunder :

– Qui aurait cru que ces deux gaillards deviendraient des légendes de la NBA?

– Wow! Allez voir un Isaiah Thomas à l’allure très fluide ne faire qu’une boucher de ses adversaires dans un match amical (non, les shorts du Heat ne veulent rien dire) :

– Quelques faits saillants de Cam Reddish, pourquoi pas?

Throwback à Donovan Mitchell au Brooklyne Bridge, il y a 6 ans :

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.
Publications: 632