Joel Embiid : «La ville de Philadelphie, je lui dois un championnat»

Mercredi dernier, à la suite d’une séance d’entraînement, Joel Embiid s’est entretenu avec Brian Seltzer, un journaliste de Philadelphie. Dans la courte entrevue, l’athlète de 26 ans s’est exprimé sur une multitude de sujets, dont l’arrivée d’un nouvel entraîneur en Doc Rivers, mais surtout sur son état d’esprit et sa détermination. Le pivot estime qu’il doit un championnat à la ville et il est motivé à faire tout ce qui est nécessaire pour l’obtenir cette saison.

Pour les 76ers, la campagne 2019-2020 fut un véritable échec. Le manque d’alchimie était flagrant tout au long de celle-ci. Les acquisitions de la saison morte, Al Horford et Josh Richardson, ne se sont pas du tout bien intégrées au reste de l’équipe au fil de l’année.

Bien entendu, la blessure de Ben Simmons a diminué les chances de réussite du club en séries, mais une élimination aux mains des Celtics par la marque de 4-0 lors du premier tour était tout de même honteuse et inacceptable. 

Cette expérience semble avoir motivé Embiid plus que jamais. Avec un nouvel entraîneur aux commandes et les départs de Richardson et Horford, remplacés par des tireurs capables de créer de l’espace sur le terrain tels que Seth Curry et Danny Green, le Camerounais se dit prêt à enfin donner aux partisans de Philly ce qu’ils désirent, soit le trophée Larry O’Brien.

« Je joue au basketball quotidiennement depuis que la saison s’est terminée. Je m’entraîne pour être dans une meilleure forme parce que l’année dernière a vraiment été décevante. », a dit Embiid. « Je dois redevenir le Joel Embiid d’il y a deux ans alors que je marquais 28 points par match en moyenne et que j’étais le meilleur joueur défensif de la ligue. Je dois aussi avoir de la chance en matière de blessures. C’est pour cette raison que je m’entraîne autant en ce moment. Je veux perdre du poids, rester en forme et continuer de m’améliorer. »

Pendant chaque saison morte, le joueur étoile semble avoir un discours similaire, mais peut-être que cette année sera la bonne. Il est certain que Joel semble prendre les choses au sérieux. Il sera intéressant de voir s’il réussit réellement à remporter une bague avec les 76ers, éventuellement.

« Je fais les choses en privé, mais je travaille fort. Ce que les gens pensent m’importe peu. Toutefois, je dois un championnat à cette ville et c’est pour cette raison que je continue de mettre autant d’effort dans mes entraînements. Je veux y arriver. On m’a amené ici pour ça. Je dois faire en sorte que ça arrive à tout prix. »

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 180