La relation entre Giannis et les Bucks se fragilise

Selon un article de Bleacher Report, la relation entre l’administration des Bucks et le double-MVP Giannis Antetokounmpo aurait abouti dans une impasse, suite à la transaction ratée de Bogdan Bogdanovic. Alors que les équipes ont jusqu’au 21 décembre pour conclure les prolongations de contrat avec leurs joueurs, le futur du Greak Freak à Milwaukee semble être de plus en plus incertain.

Giannis et Thanasis Antetokounmpo auraient tenté depuis plusieurs semaines de recruter Bogdanovic, jusqu’à ce que le sharpshooter décide finalement de se joindre aux Hawks d’Atlanta lors de la période des joueurs autonomes :

Après 3 saisons dans la ligue avec les Kings de Sacramento, le joueur d’origine serbe a connu, en 2019-2020, sa meilleure saison en carrière, avec une fiche statistique de 15.1 PTS, 3.4 REB, 3.4 AST (44 FG%, 37,2 3P%). Bogdanovic s’est surtout démarqué lors de son passage à Orlando au sein de la bulle, par sa polyvalence et son habileté à la ligne de trois points. On pense notamment à sa performance de 35 points contre les Pelicans, le 6 août dernier :

C’est donc après l’élimination des Bucks de Milwaukee en deuxième ronde des séries éliminatoires que Giannis et Thanasis auraient commencé à courtiser Bogdanovic, et faire pression sur l’administration des Bucks. Selon Jake Fischer, Giannis admirerait l’« endurance et le style de jeu » du shooting guard de 28 ans, et le verrait comme un coéquipier avec lequel il pourrait « partir en guerre » durant les séries éliminatoires.

Bien que tous les détails de l’histoire n’aient pas encore été dévoilés, plusieurs médias ont annoncé la semaine dernière que les Bucks étaient en train de finaliser un échange sign-and-trade avec les Kings, afin d’acquérir le Serbe. Près de 24 heures après cette bombe médiatique, les pourparlers ont complètement cessé et la transaction est tombée à l’eau.

Selon Adrian Wojnarowski, Bogdanovic aurait refusé de se joindre à Giannis et les Bucks, afin de se diriger vers Atlanta, en échange de 72 millions $ pour 4 saisons de service.

Pour l’instant, l’organisation des Bucks ne semble pas avoir été en mesure de respecter complètement l’ultimatum lancé par le Greek Freak au début du mois de novembre. Malgré la saga Bogdanovic, les Bucks ont toutefois réussi à améliorer leur alignement secondaire, grâce à des joueurs tels que D.J. Augustin, Bryn Forbes, Torrey Craig et Bobby Portis. La position de meneur a également été améliorée, avec l’ajout de Jrue Holiday.

En dépit du travail acharné du directeur-général de l’équipe, Jon Horst, au cours des dernières semaines, les Bucks ne semblent toujours pas en mesure de rivaliser avec les autres équipes de l’Est en séries éliminatoires, telles que le Heat, les Nets, les Raptors et les Celtics.

Alors que la liste des joueurs autonomes se fait de plus en plus courte, il faudra tout un coup de circuit pour que les Bucks réussissent à convaincre Giannis que l’herbe n’est pas plus verte chez le voisin.

Giannis Antetokounmpo pourrait s’entendre avec les Bucks pour les 5 prochaines années, avec une prolongation de contrat supermax de 228 millions $.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 911