Mo Bamba encore incommodé par les séquelles de la COVID-19

Le joueur de 22 ans Mo Bamba n’a toujours pas reçu le feu vert des médecins pour s’entraîner et risque de manquer le début de la saison 2020-2021 plus de six mois après avoir contracté le virus en juin dernier.

L’entraîneur du Magic Steve Clifford a surpris les journalistes ce matin en annonçant que Mo Bamba est encore loin d’être en pleine forme physique, lui qui est toujours aux prises avec les séquelles de la COVID-19. Selon Clifford, aucun échéancier n’a encore été établi quant au retour de Bamba à l’entraînement, ce qui porte à croire que le centre de 22 ans sera tenu à l’écart pour le début de la saison.

Rappelons que Bamba avait été testé positif le 11 juin dernier et que sa tentative de retour au jeu dans la bulle fut infructueuse en raison d’étranges problèmes avec sa condition physique. Voici ce que l’entraîneur du Magic avait dit après avoir renvoyé son jeune joueur à la maison, mettant fin à son court séjour dans la bulle :

« Mo est retourné chez lui et il passera quelques tests pour identifier la nature des problèmes. Il a travaillé fort pour se remettre en forme mais il ne se sent tout simplement pas bien. Il ne voit aucun progrès dans son conditionnement physique donc je crois qu’un pas en arrière est la bonne chose à faire. Je ne suis pas médecin mais tout ça semble associé au virus. »

Steve Clifford, Entraîneur-chef du Magic d’Orlando

Visiblement, le satané virus n’a pas épargné Bamba et ce dossier risque de ramener les controverses autour du lancement de la prochaine saison en pleine pandémie. En effet, certains joueurs et entraîneurs ont déjà exprimé des inquiétudes par rapport aux conséquences que peuvent avoir un test positif sur leur carrière dans le cas de complications.

Évidemment, cela ne devrait pas mettre de bâtons dans les roues de la NBA et on peut s’attendre à ce que tout reprenne dans le temps dans fêtes comme prévu. Ceci dit, il sera intéressant de surveiller les options qui sont offertes aux joueur alors qu’Adam Silver pourrait tirer une page dans le livre de Roger Goodell (NFL) en donnant la possibilité à chacun de se retirer (opt-out) de la saison 2020-2021 sans avoir à payer les conséquences d’un bris de contrat.

– Les problèmes de genou de Kemba Walker font couler beaucoup d’encres dans les médias de Boston

– Zach LaVine vante le nouvel état-major des Bulls… en piquant l’ancien régime

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 464