Masai Ujiri est persuadé de voir les Raptors connaître une bonne saison même loin de la maison

Les Raptors de Toronto amorceront officiellement leur camp d’entraînement ce dimanche en prévision de la saison qui s’ouvrira dans environ deux semaines. Bien que loin de la maison pour cette saison unique, le président Masai Ujiri a confiance de voir son équipe saisir l’opportunité qui se dresse devant elle.

C’était au tour de Masai Ujiri de s’entretenir avec les membres des médias samedi après-midi et une foule de sujets intéressants ont été abordés. Beaucoup de questions ont été en lien avec la situation que les Raptors vivront cette année en disputant leurs rencontres du côté de Tampa Bay en Floride. La situation n’est pas idéale selon Ujiri, mais il croit qu’il faut faire des sacrifices afin de pouvoir pratiquer le sport dans un moment très difficile.

« Ce n’est pas une tâche facile d’être ici. Il y a beaucoup de sacrifices à faire. Je sais que le monde entier se sacrifie maintenant et nous avons la chance de jouer au basketball et faire ce que nous aimons. Je suis fier de cette organisation, honnêtement. »

Masai Ujiri

Le président est aussi revenu sur la situation de Pascal Siakam qui a connu des séries éliminatoires très difficiles dans la bulle à Orlando. Masai est convaincu de voir Siakam rebondir cette saison. Selon lui, Pascal n’était pas lui-même dans la bulle et l’expérience a été difficile. Les choses sont différentes maintenant, car Siakam semble dans un meilleur état d’esprit.

« Je vais être honnête, Pascal n’a pas aimé être dans la bulle. Je ne pense pas qu’il était lui-même et en voyant Pascal ces derniers jours ici, je sais que ça va être différent pour lui cette saison. Je suis convaincu que nous retrouverons notre ancien Siakam. La bulle n’était pas son endroit préféré, mais je pense qu’il en a tiré des leçons et je pense qu’il s’en sortira très bien. »

Finalement, Ujiri a brièvement parlé des départs de Serge Ibaka et Marc Gasol vers les Clippers et les Lakers de Los Angeles. Ces départs feront mal à l’équipe, mais l’arrivée d’Aaron Baynes amènera de la robustesse à la position de centre ainsi que l’agilité à réussir des tirs.

« Marc et Serge ont été incroyables pour notre organisation. C’est difficile de voir ces gars-là nous quitter, mais ce sont des choses qui arrivent parfois. Nous savons qu’Aron Baynes apportera de la résistance et une capacité à réussir des tirs. C’est le genre de joueur que les autres équipes n’aiment pas affronter et vous l’aimez lorsqu’il est dans votre équipe. »

Bref, Masai Ujiri semble croire que les Raptors vont connaître une autre bonne saison en 2021-2022. L’équipe compte encore sur de bons éléments et donnera beaucoup de difficultés aux meilleures formations de l’Est encore une fois. Les Raptors peuvent encore terminer dans le haut du classement de l’Association de l’Est.  

Les Raptors amorceront leur 26e saison dans la NBA le 23 décembre en affrontant les Pelicans de la Nouvelle-Orléans au Amalie Arena de Tampa Bay.  

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Jean-Philippe Fournier
Publications: 311