Québécois dans la NCAA: les prouesses du week-end

Quelques joueurs d’ici se sont démarqués cette fin de semaine pour leur formation respective à travers la NCAA, notamment dans le match entre SMU et Dayton, qui opposait Emmanuel Bandoumel et Jordy Tshimanga. Voici donc quelques performances qui méritent d’être soulevées dans les duels de samedi, ainsi que ceux de dimanche.

Pier-Olivier Racine: 10 PTS, 1 BLK

Malgré une cause perdante face à Providence, Racine a obtenu un troisième départ en 4 rencontres et s’est fait remarquer avec 10 points. 4 des 5 joueurs de l’alignement partant de Fairleigh Dickinson ont d’ailleurs obtenu au moins 10 points. Le joueur de première année a d’ailleurs obtenu une belle récompense après sa première semaine d’activité dans la NCAA.

Emmanuel Bandoumel: 19 PTS, 3 REB, 1 AST

Niveau productivité offensive, c’est la performance de la fin de semaine. Bandoumel a été le joueur le plus utilisé de son équipe dans la victoire face à Dayton, en plus de marquer le panier ultime en fin de rencontre pour donner l’avantage à sa formation.

Jordy Tshimanga: 8 PTS, 12 REB, 2 AST, 1 BLK, 3 STL

Tshimanga est un peu moins content du résultat du match s’étant terminé par le tir de Bandoumel, mais il n’a pas à rougir de sa performance individuelle. En plus d’avoir mené le match avec ses 12 rebonds, il a été une menace en attaque avec les 5 rebonds offensifs qu’il a obtenus. Après 2 matchs, il domine son équipe dans cette catégorie.

Quincy Guerrier: 11 PTS, 7 REB, 3 AST, 1 STL

Quincy Guerrier connaît un départ de lion cette saison. Syracuse est toujours parfait après 3 matchs, et il joue son rôle à merveille. Après des rencontres de 15 et 23 points, il a poursuivi son élan avec un troisième affrontement consécutif de plus de 10 points. Il semble grandement apprécié dans l’État de New York.

Blondeau Tchoukuiengo: 11 PTS, 6 REB, 2 AST, 1 STL

Malgré une entrée en sortie de banc, Tchoukuiengo a joué plus de 28 minutes et a terminé à égalité au deuxième rang des marqueurs de son équipe. Tout comme Guerrier, il est l’un des meilleurs Québécois dans la NCAA présentement avec 10.3 PTS par rencontre. Il a également été sélectionné comme la recrue de la semaine de sa conférence la semaine dernière. Mon collègue William Thériault s’est entretenu avec lui dans les dernières semaines.

– Un duo père-fils à prévoir?

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 882