Trois prédictions audacieuses en vue de la saison 2020-2021

La saison de la NBA est à nos portes! Si tout se passe comme prévu, le calendrier préparatoire débutera demain (!) et la saison régulière le 22 décembre. Bref, il est temps de placer vos paris et ces trois prédictions pourraient vous rapporter gros.

Les Wizards participeront aux éliminatoires

La formation de Washington a amorcé la saison morte de façon silencieuse mais maintenant que le travail est terminé, impossible de ne pas leur lever notre chapeau. En effet, les Wizards ont transformé un joueur qui n’avait pas frôlé le terrain depuis décembre 2018 – John Wall – en un point guard partant qui marquait plus de 27 points par match la saison dernière – Russell Westbrook.

En plus de compter sur l’un des meilleurs duos de backcourt de la NBA en Westbrook et Beal, les Wizards ont une profondeur surprenante qui a été solidifiée en resignant Davis Bertans. Si l’on combine ce top 3 fort respectable avec un bon groupe de jeunes joueurs comprenant Rui et Deni (Hachimura et Avdija), on obtient une équipe qui peut très bien terminer dans le top 8 de l’Est.

Paul George fera taire les critiques en s’insérant dans la lutte au MVP

Attention, ma prédiction n’est pas que PG remportera le titre de MVP mais bien qu’il sera parmi les candidats, tout comme il l’a été en 2018-2019 à sa deuxième saison chez le Thunder. Vous voyez où je veux en venir? Le saut de la deuxième saison!

En effet, George avait connu une campagne décevante en 2017-2018 alors que l’ailier vedette faisait ses débuts à OKC. L’année suivante, toujours chez le Thunder, PG terminait la saison avec des sommets personnels dans presque toutes les catégories statistiques : 28.0 PTS, 8.2 REB, 4.1 AST et 2.2 STL par match – tous des sommets en carrière. Je m’attend donc à voir une progression semblable pour sa deuxième année chez les Clippers, particulièrement dans la situation actuelle où les partisans lui lancent des tomates. Bref, le revenge tour de Paul George s’en vient.

Tyrese Maxey sera parmi les cinq meilleures recrues de la NBA

Le 21e choix du repêchage parmi les cinq meilleures recrues de sa cuvée? Improbable, n’est-ce pas? Détrompez-vous. Premièrement, Maxey n’aurait jamais dû glisser jusqu’au 21e rang, lui qui figurait au 13e rang sur mon tableau personnel. Deuxièmement, le produit de Kentucky est tombé dans la situation parfaite à Philadelphie : dans le meilleur des scénarios, Maxey dépasserait Danny Green et Seth Curry comme off-ball guard dans l’offensive partante alors que dans le pire scénario, il sera un des meilleurs marqueurs de la seconde unité. Dans tous les cas, le jeune homme de 20 ans apportera le shooting dont les 76ers ont manqué depuis l’arrivée de Ben Simmons à Philadelphie.

– Félicitations, LeBron!

– Russell Westbrook ne laisse personne indifférent!

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 466