Kyrie Irving qualifie les journalistes de «pions»

Lorsque Kyrie Irving a décidé qu’il ne parlerait pas aux médias lors de la saison 2020-2021, ce n’était qu’une question avant que la NBA ne réplique. Bien que son intention de vouloir se concentrer sur son jeu est noble, les journalistes font partie de l’écosystème et doivent faire leur travail. Lorsque tu gagnes des millions et que tu signes un contrat, ça fait partie de l’emploi.

La NBA a finalement sévi hier en envoyant une amende de 25 000$ à Kyrie et une autre de 25 000$ aux Nets. Tape sur le doigt, vous direz… Mais si c’est le cas à chaque semaine, ça va finir par coûter cher au point guard et à son équipe.

Suite à cette nouvelle, Kyrie a publié un message sur Instagram en réitérant son dédain des médias.

« Je prie qu’on utilise l’argent des amendes pour les communautés marginales, spécialement en voyant où notre monde se retrouve en ce moment. Je suis ici pour la paix, l’amour et être grandiose. Arrêtez de distraire mon équipe et moi, et appréciez l’Art. On bouge différemment ici. Je ne parle pas aux pions. Mon attention vaut mieux. »

Kyrie va-t-il vraiment accepter une amende de 25 000$ à chaque semaine afin d’éviter de parler aux médias? Il semble assez crinqué pour le faire, sincèrement.

S’il souhaite éviter les controverses, cracher sur les journalistes n’est certainement pas l’avenue qui devrait être choisie.

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 729