PALMARÈS : Candidats au MVP en 2021

Giannis Antetokounmpo vient de remporter deux titres consécutifs du joueur le plus utile de la NBA, menant les Bucks vers la meilleure fiche de la NBA lors de ces deux saisons. En 2021, les choses pourraient toutefois être différentes : la fatigue du voteur (voter’s fatigue) fait en sorte qu’il serait surprenant de voir le Grec mettre la main sur le trophée pour une troisième année de suite, peu importe ses performances. Ainsi, 2021 pourrait couronner un nouveau MVP. Et les candidats ne manquent pas.

Je me suis penché sur le dossier afin de vous offrir un palmarès des candidats les plus susceptibles de remporter le titre de Most Valuable Player au terme de cette saison.

Sans plus tarder, voici les candidats.

7. Kawhi Leonard (Clippers)

alleyoop360.com-palmares-candidats-au-mvp-en-2021-2020-12-11_10-08-36_659317
Crédit : USA Today

Stats 2019-2020 : 27.1 PTS, 7.1 REB, 4.9 AST, 1.8 STL, 0.8 BLK

Kawhi Leonard n’a jamais pris la course au MVP au sérieux, lui préfère conserver son énergie pour les séries éliminatoires. Il serait donc surprenant de le voir gagner les grands honneurs, mais il demeure qu’il a ce qu’il faut pour le devenir.

Il est l’un des ailiers les plus dominants défensivement, il produit offensivement, distribue mieux le ballon et il joue surtout pour les Clippers, candidats sérieux au 1er rang de l’Ouest. Si LA se hisse au sommet de l’Association et que Kawhi a cumulé une fiche statistique similaire à celle de l’an dernier, il pourrait définitivement introduire la conversation.

6. Steph Curry (Warriors)

alleyoop360.com-palmares-candidats-au-mvp-en-2021-2020-12-11_10-09-24_662703
Crédit : USA Today

Stats 2018-2019 : 27.3 PTS, 5.3 REB, 5.2 AST, 1.3 STL, 0.4 BLK

À quel point les Warriors retourneront-ils au sommet? Voilà la grande question qui affecte la candidature de Steph Curry. Suite à la blessure de Klay Thompson, Kelly Oubre s’est greffé à l’équipe et rejoint Andrew Wiggins et James Wiseman parmi les nouveaux visages de l’organisation. Est-ce que ce sera assez pour se hisser au sommet de l’Ouest?

Steph reprendra une charge de travail similaire à celle de 2015-2016, au terme de laquelle il avait gagné le titre de MVP. Depuis, le #30 a toutefois vieilli et subi une blessure importante à la main en 2019-2020. Pour la première fois depuis 4 ans, il devra faire sans Klay Thompson ou Kevin Durant. Saura-t-il atteindre la barre des 30 points par match et porter l’équipe sur ses épaules?

Simplement pour l’histoire, Steph Curry mérite définitivement d’être sur la liste préliminaire des candidats.

5. Anthony Davis (Lakers)

alleyoop360.com-anthony-davis-pourrait-rater-le-match-face-aux-clippers-2020-07-28_16-44-24_838846
Crédit : AP Photo/Ringo H.W. Chiu

Stats 2019-2020 : 26.1 PTS, 9.3 REB, 3.2 AST, 1.5 STL, 2.3 BLK

Il mène l’équipe championne de la NBA au niveau des points, des rebonds, des blocs, des vols de ballon et du PER. Il est le meilleur joueur défensif de la meilleure équipe de la NBA. Anthony Davis n’a tout simplement pas le choix d’être mentionné dans la conversation du joueur le plus utile de la ligue. Néanmoins, il a le luxe de partager le terrain avec LeBron James et n’obtiendra donc pas la même reconnaissance qu’ailleurs.

Il a le profil typique d’un MVP, sans être dans une situation qui lui permet sérieusement d’y penser. Il faudrait qu’il atteigne un niveau supérieur à celui atteint l’an dernier afin de se mériter le titre de joueur le plus utile de la NBA.

4. LeBron James (Lakers)

alleyoop360.com-2020-10-07_21-52-58_223410
Crédit : Getty Images

Stats 2019-2020 : 25.3 PTS, 7.8 REB, 10.2 AST, 1.2 STL, 0.5 BLK

LeBron James ne peut absolument pas être exclu de toute discussion entourant le titre de MVP. Néanmoins, je me permet de l’exclure du top 4. Pourquoi? C’est très simple. Je ne crois pas qu’il soit en mesure de terminer au premier rang en raison de l’apport unique d’Anthony Davis. King James est le seul joueur de cette liste qui puisse compter sur l’aide d’un des 10 meilleurs joueurs de la NBA, outre si vous considérez que Paul George se retrouve au même niveau que AD.

Malgré tout, LBJ obtiendra des votes. Il est le moteur offensif des Lakers, continuera d’amasser les double-doubles et constitue sans aucun doute l’âme du Lakeshow. Il s’occupe de l’impact offensif, Davis s’occupe de l’impact défensif. Qu’on le veuille non, ça divise les votes. Il faudrait vraiment une saison sensationnelle de LeBron et une campagne décevante pour les autres joueurs de cette liste pour qu’il termine au premier rang de la course au titre de joueur le plus utile.

3. Giannis Antetokounmpo (Bucks)

alleyoop360.com-giannis-ne-suit-plus-les-bucks-ni-ses-coequipiers-sur-instagram-2020-09-12_15-06-07_111724
Crédit : Maddie Meyer/Getty Images

Stats 2019-2020 : 29.5 PTS, 13.6 REB, 5.6 REB, 1.0 STL, 1.0 BLK

Je ne crois pas que Giannis Antetokounmpo gagnera le titre de MVP pour une troisième année consécutive. J’en ai parlé en ouverture du texte : la fatigue des voteurs fait en sorte qu’il est difficile d’y croire, même s’il continue de produire à ce rythme. Entendons-nous, Jrue Holiday est une arme de qualité qui aidera les Bucks sur le plan de l’équipe.

Néanmoins, les médias auront également en tête les deux déceptions consécutives des Bucks en séries éliminatoires. Depuis le match #2 de la série Raptors-Bucks en 2019, Milwaukee possède une fiche de 5 victoires et 9 défaites. Et 4 victoires sont venues contre le Magic d’Orlando. Pas pour dire qu’elles comptent moins… Mais contre une équipe aspirante, les Bucks ont essentiellement gagné un seul match sur 9.

Au niveau du PER et de la cote défensive, Giannis continuera de dominer – mais pas nécessairement sur le bulletin des votes. S’il réussit l’exploit de gagner le MVP trois années de suite. il rejoindrait l’élite de l’histoire de la ligue…

  • Bill Russell – 1961, 1962, 1963.
  • Wilt Chamberlain – 1966, 1967, 1968.
  • Larry Bird – 1984, 1985, 1986.

Si la course n’est pas claire, Giannis a tout de même énormément de chances de se sauver avec le trophée. Après tout, il est probablement le joueur le plus complet et dominant de la ligue en saison régulière.

2. Kevin Durant (Nets)

Kevin Durant

Crédit : USA Today Sports

Statistiques 2018-2019 : 26.0 PTS, 6.4 REB, 5.9 AST, 0.7 STL, 1.1 BLK

Les gens ont la mémoire courte. En seulement 12 minutes de jeu contre les Raptors en 2019, Kevin Durant DÉTRUISAIT les Raptors. 3/3 de la ligne de 3 points, 2 lancers francs, 11 points en 12 minutes. Alors qu’il traînait une blessure. On connaît la suite : déception pour les Dubs, voie libre pour les Raps.

Kevin Durant est, à mes yeux, le meilleur marqueur naturel de la NBA – et l’un des meilleurs de l’histoire. Grâce à sa portée debout de 9 pieds 2, il peut tirer au-dessus de n’importe qui et demeure l’un des marqueurs les plus prolifiques de la mi-terrain. Il passe mieux le ballon qu’à Oklahoma City et est devenu un bien meilleur défenseur dans le système de Golden State. S’il est aussi en forme que l’on croit, KD pourrait certainement mener les Nets vers le premier rang de l’Est. Si c’est le cas et qu’il a connu une grosse saison statistique, les médias pourraient lui octroyer le titre de MVP pour un retour réussi et un impact immédiat.

Une chose est certaine : Durant a ce qu’il faut. Sa santé et la chimie des Nets auront toutefois leur mot à dire durant cette prochaine saison. Disons que le plafond est très haut, mais que le plancher est plus bas que d’autres joueurs sur cette liste.

1. Luka Doncic (Mavericks)

Doncic
Crédit : Ken Blaze / USA Today Sports

Stats 2019-2020 : 28.8 PTS, 9.4 REB, 8.8 AST, 1.0 STL, 0.2 BLK

Luka Doncic semble être le candidat le plus sécuritaire au titre de MVP. À seulement 21 ans, le Slovène tentera de devenir l’un des plus jeunes joueurs de l’histoire à être nommé joueur le plus utile. Il continue de s’approcher du triple-double moyen et a continué de montrer une belle progression en séries éliminatoires, atteignant certainement un autre niveau contre les Clippers.

Il est jeune, il continue de s’améliorer et il a un impact positif sur son équipe. Peut-il mener les Mavericks vers l’une des trois premières positions de l’Ouest à sa troisième saison dans la NBA?

Luka sera désormais flanqué de Josh Richardson à la position 2, lui qui pourra l’aider sur le plan défensif. Bien qu’il y ait évidemment des doutes, les médias semblent être en voie d’accorder beaucoup d’importance à la prochaine saison de la jeune sensation, qui est pressenti comme la prochaine super vedette de la NBA.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807