Un début réussi pour Isaac Okoro

Étant un partisan des Cavaliers de Cleveland, c’est assez rare de les voir jouer pour plus de .500 depuis le départ de LeBron James. Les années de misère ont payé au niveau du repêchage avec les sélections de Collin Sexton, Darius Garland, Kevin Porter Jr et Isaac Okoro. Le choix de premier tour de 2020 n’a pas pris de temps pour faire sa place à Cleveland, lui qui a notamment permis aux Cavs de remporter leur premier match présaison. 

De ses 18 points marqués à son premier match, 16 sont venus au dernier quart, dont le panier gagnant en toute fin de match. Une belle façon de débuter une carrière dans la NBA. 

Cleveland affrontait de nouveau les Pacers lundi soir, et Okoro a encore une fois répondu présent. Il a à nouveau débuté le match pour la troupe de J. B. Bickerstaff. Le résultat : 15 PTS, 3 REB, 4 AST, 4/7 du terrain et 1/1 du périmètre. Le petit échantillon de deux rencontres posititionne Okoro à 60% de réussite de la ligne de 3 points, une bonne différence avec son 28.6% d’efficacité de cet endroit dans la NCAA. 

Les Cavaliers ont présentement une fiche de 2-0 lors de la présaison face à une équipe qui devrait être des séries. C’est encourageant, mais les rencontres préparatoires ne veulent absolument rien dire puisque la gestion des effectifs est bien différente lorsque la vraie campagne débutera. Lors des deux rencontres, plusieurs joueurs ont été performants pour Cleveland, un signe positif pour la 25e meilleure offensive de 2019-2020. L’ajout d’Okoro permettra de diversifier l’apport offensif à travers les 5 joueurs partants, parce que oui, je crois qu’Okoro pourrait se tailler une place sur l’alignement de départ du club dans un avenir rapproché. 


Il amène aussi un aspect défensif qui sera apprécié à Cleveland, qui a été la pire défense de la ligue la saison dernière avec un defensive rating de 116.2. Le natif d’Atlanta peut défendre les postes 1 à 4 avec aisance et est agile avec les rotations défensives. Il sera utile des deux côtés du terrain tout au long de la saison, au grand plaisir du partisan de Cleveland en moi qui ne l’a pas eu facile dans les dernières années.

– Elijah Fisher, un nom à retenir.

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 880