Andre Drummond convoite le titre de Joueur Défensif de l’année

Le centre étoile des Cavaliers de Cleveland, Andre Drummond a indiqué aujourd’hui s’être fixé l’objectif de remporter le titre de Joueur Défensif de l’année, précédemment attribué à Giannis Antetokounmpo. Le joueur de 27 ans a récemment accepté une player option de 28.75 Millions $ pour une saison supplémentaire à Cleveland.

La saison dernière, Drummond a d’ailleurs reçu un vote de première place lors de la course au Joueur Défensif de l’année. Malgré le Titre de Meilleur Rebondeur de la saison 2019-2020 (15,2 REB par match), l’annonce de ce vote en a fait sourciller plus d’un.

Lors de la 1ère saison de Drummond à Cleveland, le jeu défensif des Cavaliers aura été particulièrement médiocre. Les Cavs ont terminé bons derniers dans la ligue, tant en cote défensive (116.2), qu’en blocks ou en points alloués par match dans le paint (53.6 PTS). Les Champions de 2016 ont également eu le pire pourcentage d’efficacité adverse de la NBA, avec 49.1%.

Drummond entamera bientôt sa 2e saison avec les Cavaliers, et il devient évident que ses qualités au rebond ne seront pas suffisantes pour faire de lui un joueur d’élite en défensive. Malgré tout, l’ajout de JaVale McGee et de Isaac Okoro fera assurément une différence pour la défensive des Cavaliers, ce qui sera salutaire pour Drummond.

Drummond a d’ailleurs justifié son objectif, lors d’une entrevue avec Cleveland.com au cours de laquelle il se dit prêt à assumer un rôle défensif plus important :

« C’est vraiment à moi d’être le point d’ancrage défensif de cette équipe, et je sais que je peux le faire. […] Je crois que défensivement, nous serons très bon cette année. Nous devrons faire quelques ajustements, mais avec la stratégie défensive que nous avons maintenant, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas être le Joueur Défensif de l’année.

Andre Drummond via Cleveland.com

Andre Drummond a terminé la saison dernière avec 1.6 BLK et 1.4 AST par matchs, des statistiques acceptables pour un joueur de sa trempe.  Bien que Drummond ait assurément l’esprit défensif et les qualités athlétiques nécessaire pour s’établir dans le top 3 des meilleurs défenseurs de la NBA, celui-ci devra définitivement travailler sur sa présence dans le paint s’il désire voir son nom figurer au sein de sa première All-Defensive Team en carrière.

– Premier alleyoop dans la NBA pour Obi Toppin :

– 18 points dans le 3e quart pour Coby White :

– Petite histoire du Grindfather, Tony Allen, concernant Talen Horton-Tucker des Lakers de Los Angeles :

Image par défaut
Julien Vézina
Publications: 50