Le propriétaire des Pistons forcé à vendre l’équipe?

Le groupe judiciaire américain Worth Rises fait présentement des moyens de pression auprès du commissaire de la NBA, Adam Silver, afin que le propriétaire des Pistons de Detroit, Tom Gores, quitte ses fonctions de gouverneur étant donné ses liens avec l’entreprise Securus Technologies Inc.

Dans une lettre adressée à Silver, le groupe activiste avance que la compagnie de Gores amasse des profits substantiels sur le dos de familles issues de minorités visibles ou à faibles revenus et qui ont de la difficulté à garder un contact avec leurs proches incarcérés dans des prisons américaines.

Selon ce que rapporte Bloomberg, cette lettre aurait également été envoyée à d’autres propriétaires de la NBA comme Joseph Tsai (Nets de Brooklyn), Steve Ballmer (Clippers de Los Angeles) et Michael Jordan (Hornets de Charlotte).

« M. Gores continue d’amasser de la richesse et de bénéficier d’un système qui exploite les Afro-Américains et profite de leurs douleurs. »

La directrice exécutive de Worth Rises, Bianka Tylek (via Bloomberg)

Il sera intéressant de voir la réponse des dirigeants de la NBA. En 2014, Donald Sterling a été banni à vie du circuit en plus d’avoir été obligé de vendre les Clippers et de payer une amende de 2,5 M$ après des propos racistes lors d’un match de son équipe.

De plus, les joueurs de la NBA n’hésitent jamais à se lever pour dénoncer des actes de racisme dans la société américaine. Est-ce que les Pistons vont tenter des actions pour mettre de la pression sur Gores, quitte à refuser de jouer pour lui? Peu importe, c’est possiblement la dernière chose que la formation du Michigan a besoin en ce moment.

alleyoop360.com-le-proprietaire-des-pistons-force-a-vendre-lequipe-2020-12-20_16-34-18_237117
Crédit: Davide Scigliuzzo/Bloomberg

– Un petit message envoyé à Paul George?

– Si seulement il avait réussit ce dunk :

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 58