Rendement des recrues: LaMelo Ball déçoit, Anthony Edwards performe bien

Mercredi soir, de nombreuses recrues ont entamé leur carrière dans la NBA en disputant leur première partie. Certains ont livré des performances décevantes, comme LaMelo Ball, alors que d’autres ont réussi à bien s’en sortir, tels Anthony Edwards et Tyrese Haliburton.

LaMelo Ball: À la suite d’une présaison ponctuée de hauts et de bas, mais démontrant une vision de jeu exceptionnelle et une capacité à prendre feu de l’extérieur, le frère cadet de Lonzo Ball a enfin joué son premier match officiel dans la grande ligue hier soir. Le point guard des Hornets n’a cependant pas du tout été à la hauteur des attentes, terminant le match avec seulement 0 point, 1 rebond, 3 passes décisives et 2 interceptions. Les deux vols sont impressionnants, mais il a toutefois perdu la balle 3 fois de l’autre côté du terrain. De plus, le 3e choix du repêchage a démontré qu’il avait encore énormément de chemin à faire en défense. 

Malgré une prestation faible, Ball aura 71 occasions additionnelles pour faire ses preuves cette saison. Ce n’est donc pas la peine de réagir de façon excessive. Par ailleurs, il est important de mentionner que l’entraîneur-chef de Charlotte n’a pas donné beaucoup de temps de jeu au basketteur de 19 ans. Il est difficile pour quelconque joueur de trouver un rythme et d’arriver à réellement briller en 16 minutes sur le parquet. 

Bien sûr, le jeune homme mesurant 6 pieds 7 pouces a raté tous les tirs qu’il a tentés, mais il n’en a pris que 5. Il sera intéressant de voir ce qu’il offrira lors de sa prochaine joute, soit samedi contre le Thunder.

Les autres recrues

James Wiseman: Mardi soir, les Warriors se sont fait massacrer par les Nets, mais James Wiseman a impressionné les amateurs de basketball par sa performance individuelle. Le 2e choix du repêchage était le seul aspect positif qui est ressorti de cette soirée autrement oubliable pour la troupe de Steve Kerr. Le centre a inscrit 19 points, 6 rebonds et 2 interceptions en plus de convertir son seul essai derrière la ligne de 3 points.

Anthony Edwards: Mercredi soir, le 1er choix du repêchage est sorti du banc pour les Timberwolves. Dans la victoire des siens, face aux Pistons, l’ancien membre des Bulldogs a démontré qu’il méritait sa place dans le circuit. Le shooting guard a inscrit 15 points, 4 rebonds et 4 passes décisives en 25 minutes de jeu.

Pas mal du tout, surtout si l’on considère que les recrues n’ont pas eu de Summer League et ont dû participer à un camp d’entraînement écourté et limité cette année. Tout cela signifie beaucoup moins de préparation qu’à la normale pour eux avant de se faire lancer dans le feu de l’action.

Tyrese Haliburton: L’avenir s’annonce très prometteur pour Haliburton. Les Kings étaient surpris qu’il tombe aussi bas que 12e dans le repêchage et il leur a donné raison mercredi. L’athlète de 20 ans a joué un rôle important dans le gain de son club en prolongation contre les puissants Nuggets. Luke Walton semble déjà faire confiance au jeune point guard puisqu’il lui a accordé 30 minutes de jeu en plus de le laisser sur le terrain dans les derniers moments de l’affrontement.

En regardant la feuille de match, les statistiques de Tyrese ne sautent pas aux yeux (12 points, 4 passes décisives, 2 rebonds et 1 contre). Toutefois, la recrue n’a pas du tout forcé les choses, terminant le match avec 0 revirement. Il semble être le type de joueur qui laisse le jeu venir à lui. Sa vitesse et sa gestion de ballon sont hors pair. De plus, le meneur a réussi deux tirs de 3 points dans les 5 dernières minutes du 4e quart alors que le pointage était très serré, prouvant qu’il n’a pas peur des grands moments.

-James Harden en quarantaine pendant quatre jours:

– Buddy Hield donne la victoire aux siens à la dernière seconde:

– LeBron James, numéro 1 dans pratiquement toutes les catégories:


Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 218