Les Mavericks infligent une défaite historique aux Clippers

Les joueurs des Clippers de Los Angeles auraient sûrement voulu continuer les célébrations de Noël encore pour quelques jours. Privés de Kawhi Leonard à la suite d’un contact avec Serge Ibaka, ceux-ci ont subi une raclée historique au compte de 124 à 73 contre les Mavericks de Dallas.

Avec 51 points d’écart, il s’agit de la pire défaite de l’histoire des Clippers, ce qui bat la marque établie le 2 décembre 1988, alors qu’ils avaient perdu 154-104 (50 points) contre les Supersonics de Seattle. Lorsque les deux équipes ont retraité au vestiaire à la fin de la première demie, Dallas menait déjà 77 à 27, ce qui constitue la plus grosse avance après deux quarts depuis l’instauration du cadran de tirs (1954-1955). L’ancien record appartenait aux Warriors de Golden State, alors qu’ils menaient par 47 points contre les Kings de Sacramento le 2 novembre 1991.

Du côté des Mavericks, Luka Doncic a été, sans grande surprise, la locomotive de l’attaque de son équipe. Avec le gros écart de point, l’entraîneur-chef Rick Carlisle a décidé de limiter le temps de jeu de sa vedette slovène. Or, cela n’a pas empêché le principal intéressé de passer près d’obtenir un triple-double, lui qui a amassé 24 points, neuf rebonds et huit passes. Pas mal pour la formation du Texas, qui tentait d’obtenir une première victoire en ce début de campagne.

https://twitter.com/dallasmavs/status/1343334648139681794

-Évidemment, une défaite de la sorte a suscité quelques moqueries amicales un peu partout sur Internet.

-Même au Canada, le tout n’a pas passé inaperçu.

-Paul George n’a pas passé par quatre chemins après la rencontre.

Aux Dernières Nouvelles

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 58