Une défaite crève-cœur pour les Raptors aux mains des 76ers

Après deux défaites consécutives pour débuter la saison, nos Raptors se sont encore inclinés face à leurs rivaux de la Division atlantique, les 76ers de Philadelphie. Joel Embiid était de retour dans l’alignement de départ des 76ers, lui qui s’était absenté lors de leur dernier match en raison de douleurs au dos.

1er quart

Malgré un début particulièrement difficile pour les deux équipes, les Raptors ont enfin décidé d’ouvrir la machine et de creuser l’écart au pointage. La troupe de Nick Nurse s’est partagée habilement les possessions de balles, alors que les 76ers semblaient incapables de prendre avantage des opportunités à la ligne de trois points.

Les Raptors ont terminé le quart en beauté avec une séquence offensive de 26-11. Aucune minute de jeu n’a été attribuée au montréalais Chris Boucher, une décision étonnante considérant sa dernière performance explosive contre les Spurs. OG Anunoby (8 PTS, 2 REB, 1 AST) et Pascal Siakam (7 PTS, 5 REB, 1 STL) ont mené la marche pour les Raptors.

De l’autre côté du terrain, Tobias Harris et Joel Embiid ont terminé le premier quart avec 9 et 6 PTS respectivement.

LES RAPTORS MÈNENT 28-17

2e quart

Alors que l’écart de pointage a rapidement grimpé à 10 points pour les Raps, Chris Boucher a enfin mis le pied sur le court, face à Dwight Howard. Le Montréalais n’a toutefois pas été en mesure d’y laisser sa marque, après seulement 2 minutes et demi de jeu.

La défensive des torontois a continué d’embêter les hommes de Doc Rivers durant la première moitié du deuxième quart, mais une poussée offensive du duo Simmons-Embiid leur a permis de minimiser les dégâts dans les deux dernières minutes de jeu. Embiid a terminé la demie avec 18 PTS, 6 REB, 1 STL, 1 BLK en 19,5 minutes sur le terrain.

Siakam (6 REB), Lowry (5 REB, 6 AST) et OG (57,1% FG) ont tous les trois ajouté 12 points au pointage après 24 minutes de jeu.

LES RAPTORS MÈNENT 56-48

3e quart

Tirs de trois points, dunks et jeux défensifs : OG Anunoby nous a rappelé dans le troisième quart pourquoi il mérite d’être considéré pour le titre de MIP. VanVleet s’est également joint à son coéquipier, avec plusieurs trois points de très longue distance.

Avec 8 minutes à écouler au quart, Joel Embiid est escorté hors du terrain avec une blessure apparente au bas du corps. Le centre d’origine camerounaise est toutefois revenu au jeu après quelques minutes de repos.

Deux lancers francs de Shake Milton ont cependant assuré le retour au jeu des 76ers, suite à une mauvaise séquence offensive des Raptors.

Égalité 76-76

4e quart

L’intensité est montée d’un cran dès le début du dernier quart, alors que les deux équipes se sont échangées plusieurs paniers dans le paint. Alors que l’issue de ce match devenait de plus en plus évidente, Stanley Johnson a surpris les 76ers avec un énorme put-back dunk.

Avec seulement 5 minutes à jouer, aucune des deux équipes n’était en mesure de prendre une avance considérable, avec un pointage de 87-87. Un tir de trois points in extremis de Aaron Baynes a permis aux Raptors de prendre un peu d’avance, mais le tir sera plus tard invalidé par les officiels.

C’est ultimement un clutch shot de Seth Curry à la ligne de trois points, qui a donné le coup de grâce à la franchise canadienne. Le plus jeune des frères Curry a assuré la victoire avec deux lancers-francs quelques secondes plus tard.

Après une incroyable performance de 22 PTS, 10 REB, et 7 BLK contre les Spurs, Chris Boucher a terminé le match avec 0 PTS, 2 REB.

Les 76ers ont conclu avec trois joueurs présentant un double-double, soit Tobias Harris (26 PTS, 11 REB), Joel Embiid (29 PTS, 16 REB) et Ben Simmons (11 PTS, 13 REB)

Les 76ers l’emportent 100-93

Joueurs du match

            Raptors: Joel Embiid (29 PTS, 16 REB, 4 AST, 2 STL, 2 BLK, 14-16 FTM)

            Pelicans: OG Anunoby (20 PTS, 6 REB, 2 AST, 5 STL, 1 BLK, 63,6 FG%)

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 880