Les cotes d’écoute de la NBA de nouveau à la hausse

Les statistiques nous sont parvenues, et les chiffres sont là : la semaine d’inauguration de la saison 2020-2021 de la NBA a été un franc succès. D’ailleurs, la ligue connait sa meilleure première semaine d’activité depuis celle de 2011, auprès des téléspectateurs américains.

alleyoop360.com-votre-guide-nba-des-matchs-de-noel-2020-12-24_18-21-45_658383
Crédit : AlleyOop360

Le plus récent temps des fêtes aura apporté beaucoup de joie aux partisans de la NBA – malgré son contexte plus difficile qu’est l’année 2020 – car il était synonyme de nouvelle campagne. Inauguré le 22 décembre dernier, le nouveau calendrier régulier n’a pas tardé avant de bombarder ses auditeurs d’action à se mettre sous la dent ainsi que d’histoires à suivre.

Aux États-Unis, les cotes d’écoute recueillies par l’Associated Press agissent de miroir idéal à cette relance des activités, car l’engouement qu’a causé cette dernière est non seulement surprenant, mais aussi grandement supérieur aux dernières années.

Ce sont plus de 81,5 millions d’heures de basketball de la NBA qui ont été regardées chez nos voisins du sud, soit sur les ondes de ABC, ESPN ou TNT, au fil de la dernière semaine d’ouverture. Pour évaluer quelle importance porte réellement ce nombre, il faut considérer que c’est une hausse de 95% par rapport à 2019.

Oui, la somme représente donc la plus grande masse de téléspectateurs, pour une seule semaine d’inauguration, depuis 2011, selon ESPN et l’Associated Press. À ce moment, l’association avait aussi été contrainte de débuter sa saison plus tard, soit le 25 décembre.

Or, les cotes d’écoute du circuit Adam Silver avaient horriblement chuté dans le cadre de la bulle d’Orlando et des Finales de la NBA, aux mois de septembre et octobre derniers. Cependant, ce sont plusieurs facteurs qui expliquaient cette difficulté à capter l’attention des amateurs américains, certains d’entre eux sont détaillés ici :

De plus, les statistiques de télévision recueillies cet été ne sont en aucun cas représentatives de la croissance de popularité que connait le produit de la NBA : la consommation de contenu sur les différentes plateformes sociales continue de fracasser des records, année après année – et la bulle d’Orlando en était l’exemple idéal.

Nous en aurons plus sur le développement des cotes d’écoute de la NBA alors que la saison poursuivra son parcours.

– 0 cas à nouveau :

– LeBron a 36 ans aujourd’hui :

– Jamal Crawford pourrait renfiler le maillot des Nets :

– Plus que deux :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 920