Raptors-Pelicans : Brandon Ingram va chercher un deuxième gain contre Toronto

C’est déjà la deuxième rencontre de l’année entre les Raptors (1-3) et les Pelicans (3-2), qui croisent cette fois le fer en Nouvelle-Orléans. Si l’endroit où la rencontre est tenue change, le résultat final demeure le même ; victoire des Pelicans.

1er quart

Menés par un Brandon Ingram qui connaît un début de match sur des chapeaux de roue, les Pelicans se forgent une légère avance durant les douze premières minutes de jeu Nouvelle-Orléans. Ayant notamment inscrit deux tirs à trois points en quatre tentatives, le small forward étoile des Pels compte déjà 12 points à la fin du premier quart.

Le point guard Eric Bledsoe atteint lui aussi la dizaine de points dès les premiers instants de la rencontre pour les Pels, en ayant marqué 10. Dans le camp torontois, on tente en vain de trouver le fond du panier avec des tirs du centre-ville. Sur douze essais, les Raptors en ont simplement inscrit trois.

Les Pelicans mènent 32-26

2e quart

Lors du deuxième engagement, les hommes de Nick Nurse se sont bien repris. Principalement menés par Fred VanVleet, qui a réussi plusieurs belles séquences offensives pour retraiter au vestiaire avec 21 PTS, ils ont rapidement effacé l’avance de ceux qui les ont battu lors de leur premier match de la saison.

Chris Boucher s’est également démarqué pour la formation canadienne. À la demie, il compte 13 points (dont 11 marqués au deuxième quart) et possède le meilleur différentiel (+11) de la rencontre. En fin de quart, Toronto obtient sa première avance depuis celle qu’elle a obtenu à 6-5.

Les Raptors mènent 60-55

3e quart

Le retour de la demie a vraiment été celui de l’équipe à domicile, qui a su reprendre l’avance avec un quart se terminant 32-22. Lors de la première rencontre entre les deux clubs plus tôt en 2020-2021, c’est justement une solide seconde moitié de partie qui a permis aux hommes de Stan Van Gundy de prendre et de conserver l’avantage.

VanVleet et Boucher demeurent solides pour les Raptors, mais aucun autre de leurs coéquipiers ne dépasse la dizaine de points après 36 minutes de jeu. En contrepartie, Ingram, Bledsoe, Zion Williamson et Lonzo Ball se situent tous entre 13 et 24 points inscrits.

Le jeu des Pelicans est plus fluide que celui de leurs opposants, et c’est pourquoi ils mènent.

Les Pelicans mènent 87-82

4e quart

La Nouvelle-Orléans poursuit le quatrième quart sur sa lancée en élargissant son avance dès les trois premières minutes. En retard 100 à 89 avec un peu plus de huit minutes à faire, un Kyle Lowry frustré écope d’une faute technique pour avoir argumenté un peu trop au goût de l’un des arbitres.

Pascal Siakam prend sa sixième et dernière faut quelques instants plus tard et quitte le terrain sans avoir accompli grand chose (10 PTS, 4 REB, 4-10 FG, 0-4 3PT). À noter que Malachi Flynn n’a pas foulé le parquet. Matt Thomas non plus.

Avec quatre minutes à faire les Raptors retrouvent enfin leurs esprits et connaissent une séquence de neuf points consécutifs pour se rapprocher des Pels. Après quelques minutes chaudement disputées, ces derniers tiennent pourtant bon et gagnent le match.

Chris Boucher rentre au vestiaire en ayant produit une excellente performance de 24 PTS et 5 REB. Chez ses adversaires, Zion termine le match avec 21 PTS et 7 REB. Eric Bledsoe (19 PTS, 10 AST) et Steven Adams (13 PTS, 10 REB) réussissent chacun un double-double dans la victoire.

Les Pelicans l’emportent 120-116

Joueurs du match

Raptors : Fred VanVleet (27 PTS, 8 REB, 5 AST)

Pelicans : Brandon Ingram (31 PTS, 6 REB, 4 AST)

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 639