Le March Madness se tiendra exclusivement en Indiana

Si les partisans de basketball collégial ont été laissés sur leur faim en mars dernier, la NCAA a annoncé lundi en fin d’avant-midi qu’elle entendait à ce qu’une telle mésaventure ne se reproduise pas en 2021. Un plan est en place – et du basketball de haut niveau sera disputé.

Selon plusieurs sources, à défaut d’offrir des matchs aux quatre coins des États-Unis comme elle a l’habitude de le faire à chaque mois de mars, la NCAA concentrera ses efforts dans l’état de l’Indiana. L’entièreté du prestigieux tournoi annuel s’y déroulera – et la majorité des rencontres au programme seront tenues dans la ville d’Indianapolis.

C’est une très grande annonce pour les clubs qui aspirent aux grands honneurs cette année, alors qu’en 2020, nombreuses sont les écoles qui ont été déçues par cette impossibilité de jouer durant le mois le plus important du calendrier. Sans oublier les espoirs admissibles au repêchage qui auraient très bien pu améliorer leur cote.

On croyait d’abord que le March Madness serait simplement fermé aux partisans, avant que la COVID-19 appuie sur le bouton pause sur la planète entière.

Afin d’éviter une seconde annulation consécutive, le comité de direction de la NCAA a dressé une liste de six endroits où les parties du March Madness auront lieu cette année, tout en se limitant géographiquement dans une optique de limitation des risques de propagation du virus.

  • Bankers Life Fieldhouse, Indianapolis
  • Lucas Oil Stadium, Indianapolis
  • Hinkle Fieldhouse, Indianapolis
  • Indiana Farmers Coliseum, Indianapolis
  • Simon Skjodt Assembly Hall, Bloomington
  • Mackey Arena, West Lafayette

Voici d’ailleurs les dix équipes qui sont pour l’instant les mieux classées en vue de ce tournoi.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 836