Les Nets et les Nuggets renouent avec la victoire

Le début de la saison 2020-2021 ne s’est pas exactement déroulé comme prévu, au sein de la NBA. L’une des causes de ce lot d’imprévisibilités, c’est le positionnement actuel des équipes dans le classement. Même si ce n’est absolument pas représentatif du véritable futur portrait des playoffs, c’est amusant d’y découvrir quelques surprises.

Les Nets et les Nuggets, deux équipes qui possèdent les pièces pour être parmi les prétendantes au titre, ne feraient même pas les séries si elles débutaient demain. Les deux clubs hautement estimés ont toutefois su faire abstraction de leurs récents déboires pour renouer avec la victoire le temps d’une soirée.

À Brooklyn, c’est un Kyrie Irving en feu qui a initié la rencontre d’une belle façon dès les premiers instants du match. Même sans la présence de Kevin Durant ni celle de Spencer Dinwiddie, les Nets ont présenté une victoire convaincante de 130-96 contre le Jazz de l’Utah (4-3), mardi soir.

Irving, qui a terminé la rencontre avec un récolte de 29 PTS, 6 REB et 5 AST, devra continuer de produire à un bon rythme s’il espère tenir le temps que KD revienne au sein de la formation. En attendant, il peut compter sur le support de Jarrett Allen (19 PTS, 18 REB) et de Caris LeVert (24 PTS, 5 AST), qui ont tous les deux bien joué contre le Jazz.

Les Nets jouent désormais pour .500, et possèdent une fiche de 4-4 qui leur accorde le neuvième échelon du classement dans l’Est.

En se transportant dans l’Ouest des États-Unis, on pouvait assister à la clinique de basket que Nikola Jokic a gratuitement offerte aux Timberwolves du Minnesota. Auteur d’un percutant double-double de 35 PTS, 15 REB et 6 AST, le centre serbe a gracieusement mené les Nuggets vers un gain de 123-116, leur troisième en sept parties cette année.

Denver possède toujours un dossier négatif – et perd ses matchs mêmes si ses principales options offensives livrent la marchandise. Pour une équipe qui a réussi à atteindre une finale de conférence au mois de septembre, une onzième place n’est pas particulièrement le genre de début auquel on aurait pu s’attendre.

Certes, les données sont minces puisque seulement deux semaines sont écoulées depuis le début de la campagne, mais ces deux clubs devront continuer sur leur petite lancée pour se refaire et pour rivaliser avec les autres prétendants.

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 590