Repêchage de 2021 : 5 espoirs à surveiller

Le repêchage de 2021 a tout ce qu’il faut pour être l’une des cuvées les plus mémorables de l’histoire moderne de la NBA. Celui de 2022 se pointe déjà le bout du nez avec les apparitions possibles d’Emoni Bates, Chet Holmgren et Victor Wembanyama – mais la profondeur du sommet du prochain encan est assez impressionnante. En date d’aujourd’hui, nous sommes en mesure de cibler 5 joueurs qui constituent jusqu’à présent le sommet de la classe.

Voici donc quels joueurs vous devriez surveiller d’ici la fin de la saison, dans le course au top 3.

#1 : Cade Cunningham

Il est rare de voir un espoir #1 jouer avec un collège aussi peu renommé, mais Cade Cunningham a respecté ses racines et joue pour Oklahoma State University. Déjà projeté comme le premier choix au total, le meneur de jeu de 6 pieds 8 n’a pas montré quoique ce soit qui remet son statut en doute. Il ne distribue pas autant qu’on le pensait, mais on peut juger qu’il ferait mieux dans d’autres circonstances. Son potentiel est extrêmement élevé en raison de sa combinaison de taille et d’outils ainsi que la versatilité qu’il pourrait montrer au prochain niveau.

#2 : Jalen Suggs

Considéré comme un espoir de premier tour avant le début de la saison, Jalen Suggs a explosé et grimpé rapidement vers le sommet de la cuvée sur les listes des recruteurs. Dorénavant comme l’un des quelques meilleurs espoirs du repêchage, Suggs est un passeur fantastique et manie les écrans avec habileté. En plus de ça, il attaque bien l’anneau et tire à 44% de la ligne de trois points. L’échantillon est petit et son taux d’efficacité risque de chuter (surtout considérant son taux de réussite de 65% de la ligne des lancers francs) mais il montre qu’il a les outils et le potentiel de devenir un point guard #1 dans la NBA.

#3 : Evan Mobley

Il est grand, il crée ses propre tirs, il peut distribuer le ballon et protège bien l’anneau. Mais il manque clairement d’intensité et de volonté. Tout le talent, mais pas la hargne qu’on recherche. Il devra prendre du poids, jouer avec plus d’énergie et être plus constant s’il veut être spécial au prochain niveau.

#4 et #5 : Jonathan Kuminga et Jalen Green

Jonathan Kuminga est un athlète versatile et explosif qui veut se démarquer grâce à son jeu complet, sa polyvalence défensive et son tir de l’extérieur.

Jalen Green, lui, est un marqueur pur. Il devra ajouter d’autres cordes à son arc, mais il est un dunker fantastique et marque à profusion. Les recruteurs se poseront toutefois des questions sur son jeu lorsqu’il n’a pas le ballon entre les mains.

alleyoop360.com-repechage-de-2021-5-espoirs-a-surveiller-2021-01-06_14-29-11_769649
Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 807