Duel mémorable entre Luka Doncic et Nikola Jokic en temps supplémentaire

Le Luka Doncic qui était favori au titre de MVP pour 2020-2021 s’est finalement pointé le nez jeudi soir face aux Nuggets de Denver, alors qu’il menait les siens vers un impressionnant gain en temps supplémentaire, derrière un quasi-triple-double. Chez l’adversaire, Nikola Jokic s’est aussi démarqué avec une performance inoubliable pour compléter un duel européen sans précédent.

Doncic vs Jokic

  • Luka Doncic : 43 MIN, 38 PTS, 9 REB, 13 AST, 4 STL, 1 BLK, 13/22 du terrain et 2/7 du 3 points.
  • Nikola Jokic : 41 MIN, 38 PTS, 11 REB, 4 AST, 2 STL, 14/31 du terrain et 4/10 du 3 points.

Après un lancement de campagne somme toute décevant pour Luka, nous pouvons maintenant affirmer avec certitude qu’il est de retour à son niveau de jeu élite qu’il a déployé dans le cadre de la bulle d’Orlando.

Au fil des cinq premiers engagements des Mavericks cette saison, le Wonderboy ne semblait pas lui-même sur les parquets – tout juste avant de momentanément s’absenter avec une entorse à la cheville – certains membres anonymes de l’organisation texane avaient même avoué que Doncic n’était « pas en forme ».

Pour cette séquence de cinq rencontres, le numéro 77 ne convertissait que 16% de ses tirs à 3 points, puis 43.2% au total, mais en récoltant tout de même 24.4 PTS, 7.6 REB et 6.4 AST par match. Une légère pause lui a donc vraisemblablement fait du bien car, depuis son retour de blessure, Luka est resplendissant.

En deux joutes, il cumule 35.5 PTS, 12.5 REB, 12 AST et 2 STL par match avec un pourcentage de réussite du terrain avoisinant le 54%. Seul bémol : son tir extérieur ne surpasse toujours pas la barre des 30% de rendement (29.4%). C’est derrière l’arche que le meneur des Mavs devra s’améliorer s’il souhaite connaître du succès soutenu en 2021, au plan personnel comme au plan collectif.

Pour le Serbe Nikola Jokic, toutefois, c’est une inauguration de calendrier incroyable qu’il connaît jusqu’à présent; il mène la ligue au chapitre des passes décisives par match, avec 11.

Le Joker est en tête de lice – tout juste derrière son homologue Joel Embiid – dans la course au titre de MVP en 2021. Ses prouesses offensives, combinées avec une amélioration défensive, sont les sources de sa meilleure campagne en carrière, au jour d’aujourd’hui.

C’est dommage que certaines difficultés éprouvées par ses coéquipiers, comme Jamal Murray, n’ont pas abouti à la plus splendide des fiches (3-5) pour Jokic et les Nuggets de Denver, mais le navire devrait se redresser bientôt. Denver est digne d’une place parmi le top 3 de la rude conférence de l’Ouest.

Les Nuggets se mesureront aux 76ers de Philadelphie samedi le 9 janvier, à 15h00, tandis que Dallas accueillera l’efficace Magic d’Orlando à la même date, à 20h30.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 981