COVID-19 : la NBA resserre les mesures pour freiner la propagation

Alors que plusieurs joueurs doivent fréquemment s’absenter pour des périodes de 1 à 14 jours à cause de la COVID-19, soit parce qu’ils ont obtenu un résultat positif au test de dépistage ou pour respecter le protocole de retraçage de contacts, les représentants de la NBA et la NBPA ont discuté ensemble aujourd’hui afin de resserrer les mesures sanitaires déjà en place. Adrian Wojnarowski a dévoilé les modifications sur son compte Twitter mardi après-midi.

Mardi, Woj a annoncé que la ligue allait devoir reporter un 3e match consécutif des Celtics. Au total, cinq rencontres ont été reportées depuis le début de la saison. Les franchises impliquées jusqu’à maintenant faisaient face à une combinaison de membres de leur effectif blessés et de cas positifs à la COVID-19.

Aujourd’hui, la NBA et la NBPA se sont donc entendues pour que les athlètes du circuit ne puissent plus donner de câlins ou serrer la main aux basketteurs des équipes adverses avant ou après les parties. De plus, les joueurs devront réduire les contacts avec leurs coéquipiers sur le terrain. Par exemple, ils ne pourront plus se taper dans la main entre deux lancers francs.

D’autre part, les invités ne faisant pas partie de l’une des 30 organisations n’auront plus le droit de rendre visite aux sportifs dans leur chambre d’hôtel. Auparavant, ceux-ci étaient permis.

Des règles strictes

Dorénavant, les joueurs et le personnel des équipes ne peuvent plus quitter leur demeure sauf pour se rendre à un entraînement d’équipe, s’entraîner à l’extérieur, aller à l’épicerie ou se rendre à tout autre commerce considéré essentiel.

Sur la route, les membres des franchises ne peuvent plus aller au restaurant. Ils doivent rester à l’hôtel en tout temps, sauf en situation d’urgence ou pour se rendre à une activité d’équipe.

Pour un minimum de deux semaines, les rencontres d’avant-match doivent être limitées à une durée de 10 minutes. Le port du masque est aussi requis dans ces moments. Toute autre réunion d’équipe devra se faire sur le terrain ou à un endroit qui permet la distanciation sociale.

Finalement, la NBA va renforcer le port du masque et la distanciation sociale pendant les parties. 

En resserrant la vis aussi sévèrement, la ligue espère ralentir la propagation du virus entre ses joueurs. Toutefois, ceux-ci seront physiquement toujours très proches les uns des autres pendant les matchs. Reste à voir si toutes les modifications apportées vont empêcher davantage de rencontres d’être reportées au cours des prochaines semaines.

Par ailleurs, ESPN a rapporté ce matin dans un article que certains joueurs avaient déjà contracté le coronavirus à deux reprises. Cette nouvelle ne vient pas du tout rassurer la NBA. Nous en aurons plus sur le dossier alors que le tout se développe.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 180