Chris Boucher joue les héros dans la victoire

Le Québécois Chris Boucher connait un match sensationnel avec une récolte de 25 PTS, 10 REB, 2 AST et transporte les Raptors de Toronto vers une victoire de 111-108 contre les Hornets de Charlotte.

C’est à la suite d’une défaite ayant un goût très amer contre les Trails Blazers de Portland que les Torontois (Floridiens pour l’instant) sautaient sur le terrain contre les Hornets de Charlotte au Amalie Arena pour tenter de relancer leur saison, qui était très difficile, en affichant une sombre fiche de 2-8.  

Malgré que plusieurs personnes réclament que le Québécois Chris Boucher fasse son entrée dans la formation partante, c’est plutôt Aron Baynes qui décroche encore la confiance de Nick Nurse.

Pendant ce temps, en plus de la défaite contre les Mavericks de Dallas par la marque 104-93, le dernier match des Hornets aura laissé des traces importantes en constatant l’absence de Gordon Hayward pour le match face aux Raptors. Celui-ci avait quitté la rencontre de mercredi contre Dallas à la suite de douleurs à la hanche.

1er quart

Dès le début du match, les deux équipes se sont échangées l’avance, de manière répétée, portant rapidement la marque à 11-11 avant la première pause. L’offensive des Raptors est grandement appuyée par OG Anunoby et ses huit points dans les premières minutes du match.

La première rotation de la formation torontoise survient avec quatre minutes à faire dans le premier quart et permet à Chris Boucher de fouler le terrain. Celui-ci a répondu rapidement à son entraineur en marquant un trois points dans les premières secondes.

Ce sont avec des relances offensives très rapides et des jeux défensifs réussis de la part de la deuxième unité des Hornets que ceux-ci ont pris une avance dépassant les cinq points à quelques reprises dans les quatre dernières minutes de ce quart.

Cependant, les Raptors ont pris le momentum et ramène le pointage à 34-32.

Ce premier quart se finalisera avec un magnifique trois points de Chris Boucher qui bat de vitesse le chrono du Amelia Arena, permettant au Raptors de prendre l’avance 35-34.

2e quart

Les Raptors ont profité de ce momentum pour connaitre un bon début de deuxième quart et mènent par six points après quatre minutes avec des paniers successifs de Powell, Watanabe et Chris Boucher.

Pendant ce temps, les réponses offensives des Hornets se font plutôt rares et le rythme des Raptors est si grand et intense que l’entraîneur des Hornets décide de prendre un temps d’arrêt afin de calmer le jeu, en arrière 40-48.

À ce moment, Chris Boucher avait déjà un grand impact sur le pointage avec ses 12 points en 8 minutes.

Ce même Chris Boucher ainsi que ses coéquipiers Kyle Lowry et Pascal Siakam ajoutent à l’avance des Raptors.

Pour répondre aux offensives des Torontois, c’est P.J Washington qui a réussi un premier tir à trois points après plusieurs minutes sans y parvenir pour les Hornets, ce qui pousse la marque à 57-47. Cette action donne des ailes à Charlotte qui parvient à marquer deux autres tirs de trois points en baissant, du même coup, l’avance des Raptors à seulement six points avec deux minutes à jouer.

Les Raptors ont finalisé ce quart avec un très beau tir du centre-ville de Fred Vanvleet poussant le pointage à 71-62 et terminent la première demie avec 64% de réussites aux lancers du centre-ville.

3e quart

Kyle Lowry a débuté ce troisième quart avec un autre tir de trois points. Par la suite, les deux équipes se sont partagées les succès offensifs dans un rythme effréné, rendant même la diffusion de reprises plutôt difficile pour le diffuseur TSN, et porte le pointage à 83-73 en faveur des Raptors.

Les VanVleet, Lowry et Siakam s’échangent les 3 points apportant un certain coussin aux Raptors avec une avance de 94-79. Cette avance donne des arguments à Nick Nurse pour utiliser Watanabe, qui avait connu de bons moments en première demie.

En l’absence de Hayward, les Hornets auraient sûrement voulu une meilleure contribution de la part de Lamelo Ball et celui-ci a répondu en enfilant un trois points important, mais ce tir n’était que son septième point du match. Le jeune joueur des Hornets terminera le match avec 14 points récoltés.

Les Raptors terminent ce quart avec l’avance par la marque de 99-86 et avec une impressionnante récolte de 19 tirs de trois points réussis en 39 tentatives.

4e quart

Depuis le début de la saison, le quatrième quart est la bête noire des Raptors et le scénario semble vouloir se reproduire dans les premières minutes, alors que les Hornets débutent en force le dernier quart du match en marquant cinq points consécutifs. Ceci a forcé Nick Nurse à appeler un temps d’arrêt afin de discuter avec ses joueurs pour calmer le jeu.

Cependant, la situation ne s’est pas améliorée pour les Torontois, alors que les joueurs perdent une série de rebonds, tant offensifs que défensifs qui permet aux Hornets d’en profiter pour réduire le pointage à 99-94 en faveur des locaux.

Il aura fallu quatre minutes et 45 secondes avant que les Raptors marquent leurs deux premiers points dans le quart grâce à Pascal Siakam. Ces points réveillent la troupe de Nick Nurse puisque les Raptors ont réussi par la suite quatre rebonds sur une séquence offensive qui s’est terminée par une faute de la part des Hornets sur Chris Boucher lui permettant d’ajouter deux points additionnels à sa fiche.

Avec moins d’une minute à faire au match, un dunk important de Chris Boucher permet à son équipe de mieux respirer malgré une maigre avance de cinq points pour les Raptors avec une marque de 111-106.

C’est finalement avec 9,5 secondes à faire au match que celui-ci s’est joué, alors que les arbitres ont dû visiter la reprise vidéo afin de déterminer que le ballon allait appartenir aux Hornets. Ces derniers ceux-ci ont tenté à ce moment de réussir un lancer de trois points qui égaliserait la marque qui sera finalement raté par P.J Washington et permettra aux Raptors d’obtenir une importante victoire qui aura donner des sueurs froides à la formation torontoise.

Joueurs du match

Toronto : Chris Boucher (25 PTS, 10 REB, 2 BLK)

Charlotte : P.J. Washington (20 PTS, 11 REB, 2 BLK)

Image par défaut
Marc-André Fortin
Publications: 15