Luka Doncic récolte un triple-double historique

Une première demie enflammée de 30 points indiquait une performance finale historique de la part du jeune Luka Doncic, mais une mince récolte de 6 points pour la deuxième portion de la soirée – qui aurait pu jouer les troubles-fête – ne l’a pas empêché de retourner à la maison ayant rempli plus qu’adéquatement la fiche de statistiques avec un triple-double qui inscrit son nom à nouveau au sein des plus prestigieux livres d’histoire de la NBA. Seul bémol, ses Mavericks font face à un revers décevant contre les Bulls de Chicago. Semblerait-il que le Wonderboy eût été à court de magie en fin de rencontre.

Face à un Lauri Markkanen étincelant de l’autre côté du terrain, Luka a tout de même été en mesure de cumuler 36 points, 16 rebonds, 15 passes décisives et 2 blocs dans la défaite. Ce bilan remarquable signifiait pour Doncic qu’il obtenait son 29e triple-double en carrière, dépassant déjà Michael Jordan à ce chapitre. À noter ici que le numéro 77 des Mavs n’en est toujours qu’à sa 3e campagne dans la grande ligue.

C’était aussi son tout premier fait d’armes de 35 points, 15 rebonds et 15 passes ou plus, rejoignant Oscar Robertson, Wilt Chamberlain et James Harden parmi la liste des seuls basketteurs à avoir réussi l’exploit.

Somme toute, le Slovène a connu une performance fantastique sur tous les plans, mais 5 revirements, dont plusieurs en fin de match, auront été coûteux pour son club alors que la production de ses coéquipiers fût peu impressionnante. Seul Kristaps Porzingis dans l’uniforme de Dallas parvient à contribuer avec plus de 10 points; il en ajoute 20 au tableau.

En 10 parties de disputées pour les Mavericks, Luka mène la charge avec des moyennes de 27.5 PTS, 9.6 REB et 8.8 AST en tirant le ballon avec une efficacité de 47% au total. Malgré une fiche ordinaire de 6-6 pour la franchise texane, le jeune meneur est considéré, sans question, parmi la rude course au MVP. Le prochain engagement des Mavs aura lieu lundi à 19h30 lorsqu’ils croiseront le fer avec les Raptors de Toronto, à Tampa Bay.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 985