Une troisième victoire consécutive pour les Raptors

Après avoir eu la journée pour célébrer le Martin Luther King Day, les Raptors (4-8) tentaient d’ajouter une troisième victoire à leur série de gains contre les Mavericks de Dallas (6-6), alors qu’ils les recevaient au Amalie Arena de Tampa Bay. Les deux équipes font moins bien qu’elles l’auraient voulu et montaient sur le terrain avec quelque chose à prouver.

1er quart

Fraîchement revenu d’une blessure, Kristaps Porzingis débute la rencontre sur les chapeaux pour les Mavs en réussissant quelques tirs d’affilée. Luka Doncic s’illustre également avec une passe précise au milieu de la clé, qui a permis à la recrue Josh Green d’inscrire un deux points facile à proximité du filet.

Les deux clubs s’échangent des paniers durant la quasi-entièreté du quart, mais les hommes de Nick Nurse réussissent à créer une légère séparation dans les dernières minutes du premier engagement grâce à quelques revirements. Aucune des deux équipes n’étant en mesure de capitaliser sur ses tentatives à trois points (DAL 1-10 TOR 1-10), le pointage après douze minutes est anormalement bas.

Quelques instants après avoir écopé d’une faute technique en fin d’engagement, l’entraîneur des Mavs Rick Carlisle est expulsé de la partie pour avoir trop argumenté au goût de l’arbitre.

Les Raptors mènent 22-18

2e quart

L’avance est échangée à quelques reprises durant la deuxième période de la rencontre. Ni Toronto, ni Dallas ne parvient à tenir en respect son adversaire.

Même si c’est encore une fois l’Australien Aron Baynes qui a été choisi comme centre partant, c’est Chris Boucher qui vole la vedette en sortie de banc. Alors que Baynes n’a été envoyé dans la mêlée que pour six minutes, le Montréalais a passé 16 minutes sur le terrain, y récoltant 11 points et 7 rebonds.

De son côté, le power forward Pascal Siakam (4 PTS, 1-9 FG, 0-4 3PT) continue d’en arracher. Ses deux sorties contre les Hornets n’on pas été concluantes et le vent ne semble pas tourner pour lui.

Encore une fois menés par Porzingis, les Mavs réussissent a effacer leur léger retard grâce à une séquence de 16-6 en fin de demie.

C’est l’égalité, 47-47

3e quart

Le retour de la demie est tout à l’avantage des torontois, qui imposent leur rythme aux visiteurs à l’aide de frappes rapides et répétitives sur une séquence de 20 à 9. Le mouvement de ballon constant permet à tout le monde de contribuer – et c’est pourquoi cinq joueurs différents ont atteint la barre des dix points inscrits chez les Raptors.

C’est le premier quart du duel qui penche plus vers l’offensive que la défensive, la troupe canadienne y ayant récolté 34 points. Ayant jusqu’à maintenant réussi à contenir Luka Doncic, ils possèdent une avance de neuf avec 12 minutes à faire.

Les Raptors mènent 81-72

4e quart

Dès les premières minutes de la dernière période, les Raptors continuent d’agrandir leur avance, et ils ne regarderont plus derrière. Une belle exécution au quatrième quart, denrée rare pour cette troupe en 2020-2021, leur aura permis d’aller chercher une troisième victoire consécutive.

Tandis que Kyle Lowry mérite les honneurs de joueur du match, Chris Boucher n’a rien à envier aux autres côté performance. Celui qui a récemment été en nomination pour le titre de joueur de la semaine continue de faire des siennes, cette fois avec un double-double de 21 PTS, 10 REB, 3 BLK et un excellente différentiel de +19.

Les Raptors l’emportent 116-93

Joueurs du match

Raptors : Kyle Lowry (23 PTS, 9 REB, 7 AST)

Mavericks : Kristaps Porzingis (23 PTS, 9 REB, 8-14 FG)

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 639