Delonte West trouve un emploi dans le centre qui l’a aidé

Il ne gagnera peut-être pas le titre de retour de l’année dans la NBA, mais l’histoire de Delonte West en touchera plus qu’un. Après avoir été un sans-abris au prise avec des problèmes mentaux et de dépendances, West a réussi à obtenir un emploi dans le centre de thérapie qu’il a fréquenté durant les derniers mois, selon ce que rapporte Shams Charania.

Ancien membre des Cavaliers de Cleveland, des Celtics de Boston et des Mavericks de Dallas, West avait quelque peu défrayé les manchettes, il y a près d’un an, lorsqu’il a été attaqué près d’une autoroute dans le Maryland. Souffrant d’un trouble bipolaire durant sa carrière professionnelle, l’homme âgé de 37 ans a souvent eu de l’aide de ses proches afin de prendre sa vie en main. Malheureusement, le principal intéressé a toujours décliné.

https://twitter.com/ShamsCharania/status/1351541383706927108

En septembre dernier, le propriétaire des Mavericks, Mark Cuban, a décidé d’amener son ancien joueur dans un centre de réhabilitation et de payer les frais de traitements, après que des photos de West en train de quêter de l’argent dans les rues de Dallas ont fait surface sur Internet. Cuban a également faciliter une réunion entre West et sa mère, Delphina Addison. Selon Charania, les deux maintiennent toujours un contact proche encore aujourd’hui.

Dans un contexte où la santé mentale est mise en avant-plan, l’histoire de Delonte West peut envoyer un message d’espoir pour les gens qui souffrent : aller chercher de l’aide et écouter vos proches.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 205