Enes Kanter prévoit obtenir sa citoyenneté américaine

Enes Kanter des Trail Blazers de Portland a affirmé aujourd’hui, lors d’une entrevue avec NBC Sports, qu’il envisageait d’obtenir sa citoyenneté américaine dès le mois de juin. Le centre d’origine turque a ouvertement critiqué le Président de son pays natal à de maintes reprises, Recep Tayyip Erdogan, qualifiant l’homme politique de « Hitler de son pays ».

Après plusieurs années à critiquer le régime dictatorial de la Turquie et son Président, Enes Kanter vit en exil aux États-Unis. Le joueur de 28 ans explique qu’il doit dormir dans des hôtels afin d’éviter un possible assassinat, et aurait en sa possession un bouton de secours alertant directement le FBI dans l’éventualité d’un danger imminent :

« En fait, il y a deux ans, je me suis assis avec le FBI et nous avons eu une conversation. Ils ont dit que chaque fois que j’ai besoin d’eux, de ne pas hésiter à les appeler. Ils seront là et tout ira bien. Ils sont venus dans ma chambre, ils ont installé ce truc et ils me donnent un bouton. Si jamais je me sens mal à l’aise ou si je m’inquiète de quoi que ce soit, ils me disent toujours d’appuyer sur ce bouton et qu’ils seront là dans deux ou trois minutes. »

« Les menaces sont réelles et je les reçois à chaque semaine. Mais je pense que les États-Unis font un travail incroyable pour me protéger parce que quand j’étais avec les Celtics de Boston, la plupart du temps je descendais [à l’hôtel] où je restais et il y avait un policier qui m’attendait. J’ai demandé à notre équipe de sécurité, à quoi cela sert-il réellement ? Ils m’ont dit qu’ils étaient là pour me protéger. »

Enes Kanter via NBC Sports

Son père, Mehmet Kanter, a été arrêté en 2018 pour trahison à la suite d’un supposée tentative de coup d’État, et condamné à une peine de 15 ans de prison qui a ultimement été révoquée en 2020.

Après dix ans de carrière dans la NBA, Kanter a finalement décidé d’obtenir sa citoyenneté américaine en juin, et prévoit également l’ajout d’un nom typiquement américain à son nouveau passeport américain :

« Je pense que c’est un honneur incroyable de devenir citoyen (américain).  Alors je me suis dit : ”Pourquoi pas ?” Pourquoi ne pas ajouter un nom américain ? »

Enes Kanter via NBC Sports

Kanter est de retour cette saison avec les Trail Blazers de Portland, après une saison plutôt médiocre avec les Celtics de Boston. Le Turc présente une fiche statistique de 10.1 PTS, 9.3 REB, 1 AST et 0.8 BLK par match, et est devenu le centre partant de l’équipe après la blessure de Jursuf Nurkic.

Image par défaut
Julien Vézina
Publications: 50