Les Kings de Sacramento à la recherche d’un système défensif

Hier, le collègue William Thériault écrivait sur l’excellente défensive des Knicks de New York, qui se positionne présentement au premier rang de la NBA. À l’autre bout du spectre, les Kings de Sacramento croupissent dans les bas-fonds du circuit dans les statistiques défensives. Même que les chiffres commencent à parler d’une des pires défensives de l’histoire.

Rien ne va plus dans la capitale californienne. Après avoir débuté la saison avec un dossier de 3-1, les Kings ont perdu neuf de leurs 11 dernières sorties. Une des raisons qui explique ce mauvais rendement est le fait que la défensive accorde une montagne de points.

Avec un defensive rating de 121,1 depuis le début de la saison, les Kings devancent les Cavaliers de Cleveland de 2018-2019 à ce chapitre, eux qui ont établi une marque historique de 116,6 points accordés par 100 possessions.

alleyoop360.com-2021-01-22_18-38-14_913602
Source : Capture d’écran/Basketball-Reference

Pour Jack Maloney de CBS, les déboires de ce club reposent sur le fait que les joueurs adverses ont trop de facilité à se débarrasser de leur couvreur initial. De plus, le système de jeu rapide des Kings leur joue des tours, puisque la transition attaque-défense est déficiente, ce qui donne des paniers faciles de l’autre côté.

Avant leur dernier match disputé mercredi contre les Clippers, la troupe de Luke Walton a encaissé 120 points ou plus lors de huit rencontres consécutives, ce qui est la deuxième plus longue séquence du genre depuis les 35 dernières années. Finalement, depuis le début de la saison, les adversaires des Kings réussissent 50,1% de leurs tentatives de tirs (une première depuis 1997) en plus de convertir 40% de leurs tirs à l’extérieur du périmètre (une première depuis 2011).

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 58