Le Magic pas de taille face aux Raptors

Face à un Magic d’Orlando qui se cherche ces derniers temps, les Raptors de Toronto ne sont pas tombé dans le piège et mettent fin à une séquence de trois défaites consécutives grâce à un gain de 115-102. Une victoire importante avant le début d’une séquence de six matchs de suite à l’étranger.

1er quart

Victorieux à 24 reprises en 29 rencontres depuis 2012-2013 face au Magic, les Raptors commencent bien la rencontre, malgré les absences de OG Anunoby et de Norman Powell. Grâce à un bon travail pour faire bouger le ballon et attaquer le périmètre, les hommes de Nick Nurse se creusent un bon écart durant les douze premières minutes.

Reconnu davantage pour ses tirs de trois points, Fred VanVleet s’est démarqué avec plusieurs réussites du mid-range. Il cumule neuf points et trois assistances durant ce premier quart.

Une note intéressante par rapport au match est la présence de Matthew Kallio comme officiel. Originaire d’Edmonton, Kallio est devenu, ce soir, le premier Canadien de l’histoire à arbitrer un duel de la NBA.

Après le premier quart, c’est 27-15 pour Toronto.

2e quart

Installé au 24e rang de la NBA (34,7%) pour les tirs du centre-ville avant le match de ce soir, le Magic n’hésite pas à tirer de loin pour tenter de rétrécir l’écart. La stratégie semble rapporter un certain résultat, alors que Orlando a été 8 en 19 sur leurs lancers à l’extérieur du périmètre.

Chez les locaux, Nick Nurse n’a pas eu peur d’utiliser plusieurs joueurs de son banc pour de nombreuses minutes. Au terme des 24 premières minutes de la soirée, les joueurs de soutien torontois ont inscrit 25 des 58 points durant cette première mi-temps.

Le deuxième quart temps a été marqué par un coup d’Aaron Gordon à l’endroit de Kyle Lowry. Il ne faut pas oublier qu’il y a eu de l’animosité entre les deux athlètes lors de leur passage dans la bulle, l’été dernier. Gordon a reçu une faute technique sur la séquence.

Les deux équipes rentrent au vestiaire avec un pointage de 58-44 TOR.

3e quart

Les gros canons des Raptors se sont mis en évidence plus que jamais à ce stade-ci du match. Agressif au panier depuis le début de la partie, Pascal Siakam a inscrit huit points, en plus de servir un solide dunk au milieu du quart.

De son côté, Kyle Lowry n’a pas connu sa soirée la plus explosive avec seulement 12 points au total. Toutefois, le #7 a su faciliter le jeu pour ses coéquipiers avec panache comme en ont fait foi ses 15 passes dans ce match (cinq au troisième quart seulement). Ayant retraité au vestiaire un première fois plus tôt dans le duel, Aaron Gordon a dû quitter la rencontre après avoir fait un faux mouvement avec sa cheville gauche. Il subira des examens approfondis pour connaître la gravité de la blessure.

Le pointage est de 84-73 pour les Raptors après trois quarts.

4e quart

Même s’il a connu de meilleurs moments pendant la deuxième demie, Nikola Vucevic (13 PTS, 12 REB, 4 AST, 4/17), le Magic n’a jamais été capable de remonter la pente et d’orchestrer de grosses séquences offensives. Une des raisons qui a expliqué ce bon travail du côté des Raptors est le fait qu’ils ont limité le Magic à seulement six rebonds offensifs. Une belle réussite si on considère qu’Orlando est premier de la NBA à ce chapitre, avec une moyenne de 12 par partie.

Ajoutant à ses prouesses de vendredi soir face aux Kings, Yuta Watanabe a connu un de ses meilleurs quarts de la saison avec deux blocs, un vol et deux tirs du centre-ville. Le Japonais termine la soirée avec un record personnel de 12 points. Dans les points positifs, soulignons également les 16 rebonds d’Aron Baynes, un sommet en carrière pour l’Australien.

Toronto l’emporte 115-102

Joueurs du match :

Raptors : Pascal Siakam – 30 PTS, 10 REB, 3 AST, 12/23 FG

Magic : Cole Anthony – 16 PTS, 5 REB, 6 AST

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 225