LaMelo Ball connaît ses meilleurs moments dans la NBA

Depuis que LaMelo Ball a été promu à la position de partant, la recrue connaît ses meilleurs moments de la saison avec des performances épatantes, dont sa meilleure récolte de points en carrière.

Avec ses 34 points, la jeune recrue a connu sa meilleure performance offensive de la saison, vendredi, dans une défaite de 138-121 contre le Jazz de l’Utah. En plus de ses 34 points, Lamelo Ball a ajouté 8 passes, 4 rebonds et n’a causé aucun revirement en 39 minutes de jeu.

L’attente aura été longue, mais les adeptes de la NBA ont enfin eu la chance de voir LaMelo Ball en tant que partant le 30 janvier dernier contre le Heat de Miami. Ce dernier a connu un bon match offensivement en amassant 14 points, 7 passes et 5 rebonds.

Par la suite, la jeune sensation a bien répondu à l’appel lors de son deuxième départ en terminant le match contre les 76ers de Philadelphie avec 22 points, 2 passes et 3 rebonds.

Depuis ce moment, la jeune recrue est tout feu tout flamme et offre une chance aux Hornets de gagner à chaque soir en jouant entre 30 et 39 minutes. Les Hornets présentent une fiche de 3-2 depuis que LaMelo Ball débute les rencontres.

La saison avance dans la NBA et l’expérience acquise depuis le début de la saison par LaMelo Ball commence à se faire sentir pour celui qui a été repêché en 3e position du dernier repêchage.

De plus, l’une des faiblesses de LaMelo Ball depuis le lancement de cette saison était sur le plan des revirements et il semble s’adapter rapidement. À ses trois derniers matchs, il n’a causé que deux revirements, alors qu’il avait été victime de 6 et 3 revirements respectivement dans les deux matchs précédents.

Malgré ses erreurs, Ball était déjà une cible intéressante chez les Hornets afin de varier un peu l’offensive à Charlotte et s’il peut continuer sur cette lancée, les défensives adverses devront s’ajuster et ne pas lui offrir trop d’espace de manœuvre. Le développement de son talent de marqueur sera essentiel à sa progression, et c’est ce qui pourrait déterminer son statut dans cette ligue. Si son talent de passeur est indéniable, être très menaçant à deux ou trois niveaux pourrait l’aider à devenir un joueur étoile dans cette ligue.

Ball maintient une moyenne de 13.6 points, 5.8 rebonds et 6.0 passes par match en 23 rencontres.

Image par défaut
Marc-André Fortin
Publications: 13