Lou Williams quittera-t-il les Clippers?

Lorsqu’on pense aux Clippers au fil des dernières années, le nom de Lou Williams vient facilement en tête. Étant avec l’équipe depuis 2017, il est une pièce centrale de la rotation de l’équipe depuis son arrivée, lui qui a remporté à trois reprises le titre de 6e homme de l’année dans la NBA. Sous contrat jusqu’à la fin de la saison, il est possible qu’il soit échangé d’ici la date limite des transactions le 25 mars prochain.

Les rumeurs stipulent aussi que son coéquipier Patrick Beverley, qui lui est sous contrat jusqu’en 2022, pourrait être sur son départ. Or, il est important de mentionner que cette rumeur provient de Jake Fisher, un membre de Bleacher Report, et non des principaux journalistes couvrant la NBA. Il faut donc la prendre avec un grain de sel. 

Avec un noyau composé de Paul George (30 ans) et Kawhi Leonard (29 ans), l’organisation californienne peut croire à ses chances prochainement. Les ajouts de Serge Ibaka et de Luke Kennard viennent injecter une bonne dose de profondeur à l’organisation. Ce n’est pas vers eux qu’on tournerait le regard dans un scénario de transaction.

À 34 ans, Williams n’est plus ce qu’il était, mais il gagne un salaire plus que raisonnable de 8 millions de dollars par saison. Il a également déjà mentionné dans le passé vouloir prendre sa retraite dans l’uniforme des Clippers. Dans le cas de Beverley, il représente la hargne et la mentalité de l’organisation. Cependant, des informations concernant la chimie de l’équipe, remontant à décembre dernier, mentionnaient déjà la possibilité de voir les deux joueurs quitter la formation.

Étant près de 30 millions de dollars au-dessus de la masse salaire, il ne faut pas croire que les Clippers peuvent transiger ces deux joueurs pour une autre vedette. Ça ne fonctionne tout simplement pas financièrement…

Par contre, il y a toujours une possibilité de voir un échange impliquant Williams vers une autre équipe qui aspire à de grandes choses prochainement. Son salaire est décent et son expérience peut rapporter beaucoup. Il est toujours à la quête d’un championnat. Difficile également d’ajouter un choix de repêchage dans une transaction pour amener un jeune talent à un prix raisonnable, puisque l’échange de Paul George a eu pour résultante d’envoyer de nombreux choix à Sam Presti, qui collectionne précieusement ceux-ci pour les années à venir. 

Autrement dit, c’est assurément une possibilité de voir Beverley et Williams quitter, mais il ne faut pas s’attendre à obtenir la lune en retour, surtout que le principal intéressé a connu une baisse de régime cette saison au niveau de sa production offensive en raison d’un moins grand nombre de minutes sur le terrain. Il ne joue qu’un peu plus de 20 minutes par match, son plus bas total depuis sa deuxième saison dans la ligue. Au niveau des points, sa contribution dépasse tout juste les 10 points par soir. Celle-ci peut s’expliquer par sa réussite au niveau des tirs à l’intérieur du périmètre qui a chuté à 40.6% ou bien par un nombre moins important de lancers francs tentés par rencontre. La conclusion est la même lorsqu’on ajuste ses statistiques sur 100 possessions…

Image par défaut
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.
Publications: 880