Marché des transactions : Griffin, Collins et Knox concernés

Ce qui dégringolait déjà en chute libre vient maintenant de prendre un peu plus de vitesse, à Detroit. Désireux de se séparer d’un ancien joueur étoile devenu financièrement nuisible, les Pistons ont décidé lundi de ne plus accorder de temps de jeu à Blake Griffin avant d’avoir réglé son cas.

Le directeur-général du club Troy Weaver a confié à l’informateur Adrian Wojnarowski de ESPN que les siens tenteront d’explorer le marché des transactions, et qu’ils opteront pour un rachat de contrat si jamais aucune offre ne s’avérait fructueuse.

« Après des conversations étendues avec les représentants de Blake, il a été déterminé que nous allons travailler vers une solution en ce qui concerne son futur avec l’équipe qui maximise les intérêts des deux parties. »

– Troy Weaver, DG des Pistons

En d’autres mots, cette relation s’approche dangereusement du divorce.

Ce sera un défi de l’échanger. Considérant qu’à 31 ans, le power forward touche un salaire annuel de 36,6M$ pour une production de 12.3 PTS, 5.2 REB et 3.9 AST, les équipes preneuses ne doivent pas être nombreuses.

À Atlanta, on envisage la possibilité de transiger John Collins, un power forward de 23 ans qui était assez prometteur mais qui a perdu de son élan, cette année.

Selon Shams Charania, les Hawks aimeraient obtenir un choix de première ronde de qualité, probablement dans la loterie pour Collins, qui produit 18.6 PTS, 7.8 REB et 1.6 AST à sa quatrième saison dans la NBA.

À New York aussi, on songe à échanger un premier choix récent. Selon le journaliste Sam Amico (Forty Eight Minutes), le small forward Kevin Knox pourrait bien changer d’adresse.

Repêché par les Knicks avec le 9e rang en 2018, Knox n’a que 21 ans. Après une saison recrue plus ou moins intéressante, il n’a pas cessé de régresser, au point où il joue peu – et produit en conséquence. Ses moyennes de 5.6 PTS et 2.2 REB sont moins attrayantes, mais quelqu’un pourrait toujours miser sur sa jeunesse.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 800