Jimmy Butler retrouve son aplomb

En raison du protocole de santé et de sécurité contre la COVID-19, Jimmy Butler a dû rater dix matchs cette saison. Depuis son retour au jeu, le joueur du Heat a retrouvé une vigueur semblable à celle des séries éliminatoires l’an passé. Ses statistiques peuvent présentement en témoigner.

Tout d’abord, penchons-nous sur sa première moitié de saison cette année. Lors de cette période, le joueur de six pieds sept pouces a uniquement participé à six rencontres. Sur le parquet, son temps d’utilisation était d’environ vingt-neuf minutes à chaque soirée. Ce qui saute le plus aux yeux, c’est sa moyenne de points qui s’est maintenue à seulement 15.8 par match.

On peut remarquer aussi que durant cette phase, Butler n’a réussi aucun tir de trois points sur sept tentatives. Malgré son style de jeu polyvalent et agressif en zone offensive, cette statistique échaude l’ancien des Bulls.

Après deux semaines d’inactivité, Jimmy Buckets s’est amené sur le terrain avec le couteau entre les dents. Ses statistiques, comparées à celles de sa première moitié de saison, ont explosé.

Le numéro 22 s’est grandement amélioré au chapitre des assistances. Actuellement, sa moyenne tourne autour de 8.3, tandis qu’avant, elle était à 5.3. De plus, sa moyenne de rebonds défensifs récupérés a grimpé de 3.8 à 6.8 par match. Ces éléments prouvent que Butler est un véritable leader et que ses anciens détracteurs étaient en tort.

La moyenne de points par partie du joueur étoile peut à elle seule refléter les prouesses offensives de ce dernier. En début de saison, l’ailier maintenait un rythme de 15.8 points par rencontre. Actuellement, l’ancien des 76ers porte une moyenne de 22.6 points par match. Cet apport offensif a permis à l’équipe de vivre une séquence victorieuse au début du mois.

Jusqu’à présent, la vedette possède une cote offensive de 122. Cette statistique le classe au 88e échelon dans la ligue à ce sujet. De plus, son amélioration défensive le situe au 54e rang avec sa cote de 107 points.

En date d’aujourd’hui, le Heat de Miami est au 10e rang dans la Conférence de l’Est. La troupe d’Erik Spoelstra devra imiter les performances de Butler afin de connaître des jours meilleurs cette saison.

Image par défaut
Nickolas Bergeron
Publications: 21