DeMarcus Cousins et les Rockets emprunteront des chemins différents

Dans l’objectif d’entreprendre un rajeunissement d’effectif, les Rockets de Houston se départiront de leur pivot DeMarcus Cousins dans une entente mutuelle entre les deux camps. Shams Charania de The Athletic a également appris que Tilman Fertitta et l’organisation texane garantiraient le salaire restant du vétéran, soit une somme de 2,5 M$, avant de le laisser tester les eaux du marché du ballotage.

Bon ami de Cousins, John Wall ne sera certainement pas le plus heureux d’apprendre la nouvelle, lui qui venait tout juste d’être réuni avec son coéquipier de l’université du Kentucky, il n’y a de ça que quelques mois. Le point guard du club pourra toutefois se réjouir à l’idée de poursuivre la présente campagne aux côtés d’un jeune Christian Wood en pleine croissance.

Wood, à l’écart des parquets depuis deux semaines en raison d’une blessure à la cheville, sera le centre de l’attention des schémas des Rockets, à la position de pivot polyvalent – ainsi qu’au power forward, à l’occasion.

L’ascension du big man de 25 ans a été tout simplement phénoménale en 2020-2021, et son retour au jeu est grandement attendu au sein de l’organisation des Rockets, selon ce qu’on peut tirer des rapports de Shams Charania; Houston voudrait prendre un tournant plus jeune et plus petit.

DeMarcus Cousins maintenait en moyenne 9.6 PTS, 7.6 REB et 2.7 AST par rencontre, en 25 occasions, cette année dans l’uniforme des Rockets, lui qui venait tout juste de compléter deux longues réhabilitations de blessures au tendon d’Achille, puis au ligament antérieur croisé du genou.

Désormais, Boogie sera libre de sélectionner la formation qui l’intéresse à travers la NBA, pourvu que cette dernière soit prête à lui accorder sa confiance, car le gaillard n’est plus que l’ombre de lui-même après sa dernière série de fâcheuses blessures majeures.

Certains pourraient penser aux Raptors de Toronto comme une option pour sa prochaine escale, mais Josh Lewenberg de TSN a rappelé aux partisans des Raps que, oui, la formation de Nick Nurse cherche toujours un centre partant de qualité, mais que la concession canadienne avait déjà renoncer à l’opportunité, à l’automne dernier.

Le journaliste à la couverture des Raptors ne croit pas en l’intention de Masai Ujiri et compagnie de tenter leur chance avec Boogie. Tout est possible, mais le centre de 30 ans devra fort possiblement trouver preneur sous d’autres cieux. Nous en aurons plus sur le dossier DeMarcus Cousins alors que le tout se développe.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 839