Terry Rozier donne la victoire aux Hornets avec un buzzer-beater

Lors de la plus récente saison morte, on aurait fort probablement associé un match Warriors-Hornets à un duel entre James Wiseman et LaMelo Ball, qui ont été les deuxième et troisième choix respectifs du dernier encan amateur. Toutefois, alors que le pivot des Warriors est à l’infirmerie et que le meneur des Hornets a connu une contre-performance, c’est plutôt Terry Rozier et Stephen Curry qui ont retenu l’attention – mais pour des raisons bien différentes.

Avant même que la rencontre ne débute, le suspense était déjà à son comble, alors que Steph Curry a dû retraiter au vestiaire puisqu’il ne se sentait pas bien. On affirme que ce n’est pas lié à la COVID-19, mais peu importe, les Warriors ont été privés des services de leur meneur étoile.

Les Hornets ont rapidement pris l’avance après le premier quart (neuf points d’avance), mais les Warriors ont connu un excellent deuxième quart pour retraiter au vestiaire avec deux points d’avance à la demie.

Alors que les deux équipes étaient sur un pied d’égalité après trois quarts, la fin du quatrième nous a donné droit à une fin de match rocambolesque.

Un jump ball en toute fin de rencontre, alors que les Warriors menaient par deux points, a amené Draymond Green à commettre une faute technique. Le problème, c’est qu’en plus de donner deux lancers francs aux Hornets, Green a été expulsé de la rencontre puisqu’il a écopé d’une deuxième faute technique.

Terry Rozier a réussi les deux lancers francs pour ramener les deux équipes à égalité et, puisque les Hornets avaient toujours la possession en raison de la faute technique, Rozier y a été d’un buzzer-beater pour donner la victoire aux siens.

En fait, Rozier n’a pas seulement inscrit les quatre derniers points des siens, il a inscrit les 10 derniers pour conclure la rencontre avec 36 points, quatre passes décisives et trois rebonds avec des pourcentages de 63,2/72,7/100.

Mine de rien, sans faire trop de bruit, Scary Terry connait toute une séquence pour les Hornets. Durant ses cinq derniers matchs, il inscrit près de 32 points en moyenne avec des pourcentages de réussite au tir très impressionnants.

Pour les Warriors, je m’en voudrais de passer la belle performance de Kelly Oubre Jr. sous silence. Après un début de saison très pénible, alors qu’il était tout simplement incapable de réussir des tirs derrière la ligne de trois points, l’ailier des Warriors prend réellement ses aises depuis quelques matchs.

Hier, il a terminé la rencontre avec 25 points (ce qui représentait son troisième match consécutif avec 20 points et plus) et six rebonds, en plus de nous offrir une prouesse athlétique comme il sait bien le faire.

Malgré tout, le vrai héro de la soirée a clairement été Terry Rozier. Ce dernier a réalisé toute une performance, ponctuée par un buzzer-beater pour donner la victoire à son équipe. Voyons voir si la belle séquence de Scary Terry se poursuivra, et portons également attention à l’état de santé de Steph Curry dans les prochains jours.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 38