Ben Simmons, meilleur joueur défensif selon NBA.com

Ben Simmons ne connaît pas la meilleure saison offensive de sa carrière, mais son impact défensif est indéniable – quelque peu difficile à démontrer. À 6 pieds 11, le garde peut contrer quatre positions et prend automatiquement la tâche de s’occuper du meilleur joueur adverse. Que ce soit un garde comme Damian Lillard, LeBron James, Luka Doncic ou un joueur de centre, Simmons s’en occupe. Et il le fait très bien. NBA.com le place présentement au sommet de son échelle des joueurs défensifs de la ligue, après que le principal intéressé ait mentionné lui-même croire être le meilleur défenseur de la NBA. « Speak it into existence », disent-ils.

Ce classement n’est pas relié au Joueur défensif de l’année, mais il l’est nécessairement par la bande. Si tu es le meilleur de la ligue à ce chapitre, tu mérites certainement considération. L’Australien a présentement le CV parfait, et une confiance inébranlable.

Or, il n’est présentement pas le favori pour remporter le titre de DPOY. À Vegas, les parieurs favorisent largement Rudy Gobert, suivi de Myles Turner et Ben Simmons. Difficile de parler contre la candidature du Français, qui mène présentement la meilleure équipe de la NBA. S’il n’aura jamais ce qu’il faut pour gagner un titre de MVP, ce serait la moindre des choses de lui offrir un autre titre de Joueur défensif de l’année.

Pour revenir à Simmons, il ne s’agit pas de sa dernière opportunité de rafler les grands honneurs. À 24 ans, le garde des Sixers a l’avenir devant lui et pourrait très bien se mériter le titre de Joueur défensif de l’année au cours des prochaines saisons.

En 30 matchs cette année, Simmons cumule une moyenne de 16 points, 8 rebonds, 7.7 passes et 1.6 vol de ballon.

Sur l’échelle de NBA.com, notez aussi les présences surprenantes de LeBron James (4e) et Jamal Murray (5e).

King James mène la meilleure défensive de la ligue en menant dans la catégorie des Defensive Win Shares de la NBA et en cumulant la quatrième meilleure cote défensive. Dans le cas de Jamal Murray, c’est sa défensive de périmètre et ses closeouts qui lui offrent cet honneur.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 767