Rumeurs d’échange : Kyle Lowry dément ce qui circule à son sujet

Le meneur de jeu des Raptors de Toronto a vu son nom être mentionné au sein de plusieurs rumeurs concernant son départ de l’équipe, au fil des dernières semaines, et Lowry s’est finalement levé pour réfuter ces nombreuses nouvelles infondées. Kyle l’a fait par le biais d’une story Instagram, mardi, où il est possible de lire un message clair envoyé aux membres des médias; il en a assez des « mensonges » qui circulent.

alleyoop360.com-rumeurs-dechange-kyle-lowry-dement-ce-qui-circule-a-son-sujet-2021-03-09_13-35-27_187647
Instagram @kyle_lowry7

La publication qui ne restera en ligne que pour encore une vingtaine d’heures a comme avantage d’être précise et directe. Le mécontentement du vétéran des Raptors y est assez évident.

« Les mensonges qui sont dits par les membres des médias sont stupéfiants!! Ne sortez rien qui ne provienne pas de moi!! »

Kyle Lowry

Le fléau de la désinformation touche l’univers sportif depuis longtemps, mais, comme l’a mentionné notre ami et homologue Pascal LeBlanc (La Prese), les rumeurs sans fondement inondent la sphère médiatique du basketball de plus en plus.

Le mois dernier, un rapport de Keith Pompey (Philadelphia Inquirer) affirmait que le plus grand joueur de l’histoire de la franchise torontoise désirait rejoindre les rangs des 76ers – dans sa ville natale – s’il devait être déplacé par l’organisation ontarienne avant la date limite des transactions, le 25 mars prochain.

Mark Bartelstein, l’agent de K-Low, avait rapidement réfuté la nouvelle. Cependant, d’autres rapports mineurs de sources multiples, mais anonymes, citaient une intention de quitter le Canada, de la part du numéro 7. Donc, cette agglomération de rumeurs, combinée avec la mise-en-vente du manoir torontois de Lowry, ont sans doute placé le doute dans la tête des partisans du We the North.

Les discussions au sein d’une foule de médias américains, par certains des journalistes les plus réputés du milieu, ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu.

D’ailleurs, c’est nul autre que Ryen Russillo (ESPN) qui a versé la goutte ayant fait déborder le vase de Kyle (menant conséquemment à sa réponse en story Instagram) en clamant que le joueur de 34 ans « dit à tout le monde depuis des mois qu’il sera échangé », dans le cadre du podcast de Bill Simmons (The Ringer).

À la conclusion de la présente campagne, le point guard de Toronto deviendra joueur autonome. En 29 rencontres cette saison, le vétéran maintient des moyennes de 18 PTS, 7.0 AST, 5.5 REB et un rendement de la ligne des 3 points de plus de 40%.

Image par défaut
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.
Publications: 718