LaMarcus Aldridge et les Spurs se séparent

Après plus de cinq saisons avec les Spurs de San Antonio, LaMarcus Aldridge poursuivra sa carrière sous d’autres cieux. À la suite d’une rencontre entre lui et l’équipe, les deux partis ont décidé qu’une séparation était le meilleur plan d’action, selon ce que rapporte Tim MacMahon d’ESPN.

Impliqué dans des rumeurs d’échange depuis quelques semaines, le vétéran de 35 ans démontrait des signes de ralentissement depuis le début de la campagne. Sa présente cote offensive de 107 en cette campagne 2020-2021 est la plus basse depuis qu’il est sous les ordres de Gregg Popovich et sa moyenne de 13,7 points par match est la plus faible depuis son année recrue en 2006-2007.

Commandant un salaire de 24 M$ cette année, Aldridge serait devenu joueur autonome sans compensation lors de la prochaine saison morte. Est-ce qu’un changement d’air pourrait être bénéfique au grand gaillard? Même si ses meilleures saisons sont derrière lui, il pourrait être une location à rabais pour une équipe qui cherche à faire une poussée vers le championnat.

Impliqués dans une reconstruction, les Spurs auront l’occasion de faire jouer encore plus ses jeunes joueurs, eux qui sont impliqués dans une course serrée pour les dernières places disponibles en vue des séries éliminatoires. Présentement, le club (18-14) trône au septième rang de l’association Ouest, un match et demi devant les Warriors de Golden State (19-18), qui sont installés au neuvième rang.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 198