Patrick Ewing dérangé par un incident au Madison Square Garden

Patrick Ewing est actuellement de passage au Madison Square Garden de New York, pour le tournoi final de la conférence Big East (NCAA). Aujourd’hui entraîneur-chef de l’université Georgetown, l’ancienne légende des Knicks est l’une des figures les plus importantes de l’histoire de cet endroit – et ça ne lui suffit pourtant pas pour être reconnu.

En conférence de presse, l’homme de 58 ans a confié avoir été stoppé à plusieurs reprises par des gardiens de sécurité alors qu’il se déplaçait dans des zones réservées au personnel autorisé.

Étre le plus grand joueur d’une franchise aussi importante pour la ligue, ce n’est pas rien. Il est donc parfaitement naturel de s’énerver un peu lorsque les employés te bloquent le passage.

« Je veux dire une chose. Je pensais que c’était mon bâtiment. Et je me sens mal que je sois arrêté, accosté et questionné pour des passes d’accès. Tout le monde dans ce bâtiment devrait savoir qui je suis. Et je me fais arrêter, je ne peux pas m’y déplacer. »

– Patrick Ewing

Ewing, un centre dont le nom figure au Temple de la renommée du basketball, a participé à 11 Matchs des étoiles et accumulé des mentions sur sept équipes All-NBA ainsi que trois équipes All-Defensive.

Ayant joué 15 de ses 17 saisons dans la NBA avec New York, il est celui qui a marqué le plus de points, capté le plus de rebonds, volé le plus de ballons et contré le plus de tirs dans toute l’histoire de la concession. De ne pas se faire reconnaître est une chose, mais que ça nuise à son travail est insultant.

« Je vais devoir appeler [le propriétaire des Knicks James Dolan] et lui dire, ‘Mon Dieu, est-ce que mon numéro est retiré ou quoi?’ »

– Patrick Ewing
Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 672