Coby White et Wendell Carter Jr. relégués au banc

Les Bulls ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs. Il fallait faire quelque chose pour remédier à la situation. La solution que leur entraîneur-chef Billy Donovan a trouvée, c’est de reléguer deux éléments importants de son alignement au rôle de réserviste. Une initiative discutable en surface, mais qui prend son sens lorsqu’on creuse un peu.

Comme l’a rapporté Darnell Mayberry de The Athletic Chicago dimanche en avant-midi, les jeunes Coby White et Wendell Carter Jr. perdront leur place de titulaire. Ce sont les vétérans Tomas Satoransky et Thaddeus Young qui prendront le relais.

À première vue, de reléguer White au banc est une décision qu’on peut questionner. Pourquoi prendre ton jeune point guard partant et lui enlever de ses responsabilités, alors qu’il possède de belles moyennes? Après tout, il n’a que 21 ans, et produit 16.0 PTS, 4.9 REB et 5.0 AST par match.

La réponse se trouve dans son efficacité – et ça s’applique pour les deux facettes du jeu. D’abord, son taux de réussite (41.5%) se situe 5% en dessous de la moyenne de la NBA. Ensuite, sa défensive sur le périmètre laisse à désirer. Sa cote défensive* de 116 se situe quelques points au dessus de la moyenne, ce qui est mauvais.

Lorsqu’on englobe tout ça, on obtient un indice PER de 12.0. Cette mesure, qui réunit plusieurs statistiques avancées pour en donner la valeur concrète d’un joueur, est normalement de 15.0 pour un partant régulier. En prenant cette indication en compte, c’est là qu’on peut comprendre la décision de l’entraîneur.

Pour ce qui est de Wendell Carter Jr., c’est plus difficile à comprendre. Lui aussi âgé de 21 ans, l’ancien de l’université Duke a été repêché septième par les Bulls en 2018. Il a débuté chacune des 112 rencontres auxquelles il a pris part pour Chicago.

En 25 parties cette année, le centre de 6 pieds 10 pouces marque en moyenne 11.8 PTS et capte 7.9 REB, en réussissant 52.1% de ses tirs. Ses cotes sont convenables, autant en attaque qu’en défense. Son PER est de 16.0 cette saison, donc aucun problème de ce côté.

Il faut fouiller un peu plus plus pour identifier la raison de ce changement, car lorsque Carter Jr. est sur le terrain, les Bulls accusent en moyenne d’un retard de 8.8 points par 100 possessions sur leurs adversaires.

Frais de ce remaniement de cinq partant, les Bulls (16-20, 11e dans l’Est) affronteront les Raptors de Toronto dimanche soir, dès 21h.


*Plus une cote défensive est basse, plus le joueur concerné est efficace en défense. L’inverse est également vrai.*

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 791