La NBA sera plus permissive avec les joueurs vaccinés

La NBA a été assez bonne, jusqu’à présent, pour empêcher les cas d’infection à la COVID-19. Ses mesures préventives s’avères fort efficaces. Depuis douze mois maintenant, les personnes travaillant pour la ligue sont prudentes. Avec l’arrivée du vaccin, certaines restrictions pourront être allégées ou encore suspendues.

Actuellement, 23% de la population des États-Unis est vaccinée. Cela signifie que le tour des joueurs, des entraîneurs et du personnel de la NBA approche. Même si aucune date précise quant à une immunisation de masse pour l’association n’a encore été émise, il est réaliste de croire que d’ici quelques semaines – voire quelques mois, les premières doses y seront distribuées.

L’informateur Shams Charania de The Athletic a dressé le portrait, dans la nuit de mercredi à jeudi, des assouplissements prévues pour les joueurs/entraîneurs/membres du personnel qui seront complètement vaccinés.

Ces derniers pourront :

  • quitter leur hôtel n’importe quand
  • participer à des événements marketing en personne
  • tenir des rencontres d’équipe en personne
  • se faire tester avant 17h
  • ne pas porter de masque au complexe d’entraînement
  • ne pas faire de quarantaine s’ils sont exposés au virus
  • ne pas se faire tester durant leurs jours de congé
  • interagir avec des gens à la maison
  • aller dans des restaurants extérieurs
  • recevoir quatre visiteurs (testés) à l’extérieur

Il s’agit là d’une liste à longueur considérable, mais qui représente bien l’ampleur des mesures imposées aux athlètes de la ligue en temps normal.

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 672