Quincy Guerrier et Syracuse surprennent San Diego State au March Madness

Le Québécois Quincy Guerrier faisait son entrée en scène au March Madness vendredi soir avec le Orange de Syracuse. Son équipe, classée 11e de sa portion de tableau, a défait de manière convaincante les Aztecs de San Diego State (6e) par la marque de 78-62. 

Guerrier, employé sur le cinq partant de Syracuse, a joué 28 des 40 minutes du match et a récolté 3 points et 4 rebonds. C’est surtout son coéquipier Buddy Boeheim qui a retenu l’attention offensivement avec une incroyable récolte de 30 points, avec une efficacité totale de 11 en 15, dont 7 en 10 de derrière la ligne de 3 points. Buddy Boeheim est le fils de l’entraîneur-chef de la formation de Syracuse, Jim Boeheim. 

Syracuse affrontera les Mountaineers de West Virginia au deuxième tour. Ce match sera aussi très important pour Quincy Guerrier, qui a une belle occasion dans le tournoi de se faire valoir auprès des recruteurs de la NBA. Le Québécois est un espoir en vue du repêchage de 2021. 

Dans un autre match, l’équipe du Montréalais Olivier-Maxence Prosper, les Tigers de Clemson, s’est inclinée par la marque de 60 à 56 face aux Scarlet Knights de Rutgers. Prosper, une recrue au sein des profonds Tigers, n’a pas été utilisé lors de cette rencontre. 

Le troisième Québécois au March Madness masculin, Keeshawn Barthélémy, sera en action pour le premier match de la journée samedi. Sa formation, Colorado, se frottera à Georgetown à compter de 12h15.

Image par défaut
Gabriel Duhamel
Publications: 28